Aziz Sancar

Aziz Sancar (prononcé [a'ziz san'ʤaɾ]), né le à Savur, est un biochimiste turco-américain[1] spécialiste de la réparation de l'ADN[2]. Il reçoit le prix Nobel de chimie en 2015, conjointement avec le chimiste suédois Tomas Lindahl et le chimiste américain Paul L. Modrich pour ses études mécanistiques de la réparation de l'ADN[3]. Il devient ainsi le second Turc à obtenir un prix Nobel après l'écrivain Orhan Pamuk.

Biographie

Aziz Sancar est né en 1946 à Savur dans la province de Mardin en Turquie. Il est le septième d'une famille arabophone[4] de huit enfants. Il est issu d'un milieu modeste. Ses parents sont tous les deux illettrés mais accordaient malgré tout une importance capitale à l'éducation de leurs enfants. Sancar s’investissait pleinement à l'école mais aussi sur le terrain sportif puisqu'il avait une affection particulière pour le football. Lors de sa dernière année de lycée, il a même été invité par l'équipe de Turquie de football des moins de dix-huit ans en tant que gardien de but. Finalement, il abandonna son projet de devenir footballeur professionnel puisqu'il ne se considérait pas assez grand de taille, et consacra toute son énergie à ses études.

Diplômé de la faculté de médecine de l'université d'Istanbul, il est médecin pendant deux ans dans sa ville natale avant d'obtenir un doctorat de l'université du Texas à Dallas en 1977 avec une thèse sur E. Coli. Il enseigne la biochimie à l'université de Caroline du Nord à Chapel Hill où il vit avec sa femme Gwen Sancar qui est aussi professeur en biochimie dans la même université[5]. Il est élu à l'Académie nationale des sciences en 2005[6].

Avec sa compagne, il a fondé en 2007 la fondation Aziz et Gwen Sancar (Aziz and Gwen Sancar Foundation en anglais) pour permettre le séjour des étudiants turcs qui viennent étudier aux États-Unis à travers un centre nommé Türk Evi (maison turque en turc), et plus généralement pour promouvoir la Turquie et sa culture.

Aziz Sancar est le cousin du député du Parti démocratique des peuples (HDP), Mithat Sancar .

Récompenses

Références

  1. (en) The Nobel Prize in Chemistry 2015, consulté le 11 octobre 2015 [PDF]
  2. Parents illettrés, famille nombreuse, origine modeste : la success story du Nobel turc Aziz Sancar, Zaman France
  3. (en) The Nobel Prize in Chemistry 2015, site du prix Nobel
  4. (tr) « Mithat Sancar, Nobel alan akrabası için konuştu: Ana dilimiz Arapça, köken tartışması hüzün verici! », sur T24 (consulté le 8 octobre 2015)
  5. « The Aziz & Gwen Sancar Foundation - Carolina Türk Evi - Turkish House, NC », sur www.carolinaturkevi.org (consulté le 8 octobre 2015)
  6. (en) Aziz Sancar, elected to the National Academy of Sciences, Université du Texas à Dallas
  7. (en) « Aziz Sancar — Biochemistry and Biophysics - UNC School of Medicine », sur www.med.unc.edu (consulté le 8 octobre 2015)