Auguste de Cornulier de La Lande

Auguste de Cornulier de La Lande
Auguste de Cornulier de La Lande
Auguste de Cornulier.jpg
Fonctions
Sénateur de la Vendée
-
Vice-président
Conseil général de la Vendée ()
Maire
Saint-Hilaire-de-Loulay
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Famille
Père
Louis-Auguste de Cornulier ()
Autres informations
Parti politique

Auguste Louis Marie, comte de Cornulier de La Lande, est un homme politique français né le 23 septembre 1812 à Nantes (Loire-Atlantique) et décédé le 12 février 1886 à Paris.

Biographie

Il est le fils du colonel Louis-Auguste de Cornulier (1778-1843), chef vendéen, colonel et chevalier de Saint-Louis, et de Adélaïde Bonne Marie de L'Espinay. Sa sœur épousera leur parent Henri Victor de L'Espinay.

Maire de Saint-Hilaire-de-Loulay et conseiller général de Vendée pour le canton de Montaigu de 1871 à 1886, il est vice-président du Conseil général de la Vendée.

Il est élu sénateur de la Vendée le 30 janvier 1876. À la Chambre, il prend place à la droite de la Chambre Haute, siégeant sur les bancs monarchistes, vote la dissolution de la Chambre des députés en juin 1877, soutient le gouvernement du Seize-Mai, refuse sa confiance au ministère Dufaure après le 14 octobre, et se prononce ensuite, contre l'article 7 et l'application des lois aux congrégations (1880). Réélu sénateur de la Vendée le 8 janvier 1882, il continue de voter avec la droite monarchiste, notamment : contre la formule nouvelle du serment judiciaire (1882), contre la réforme de la magistrature (1883) ou bien contre le rétablissement du divorce (1884).

Il meurt en février 1886, à Paris, pendant la session.

Sources