Audrey Marnay

Audrey Marnay
Description de cette image, également commentée ci-après
Audrey Marnay au festival de Cannes 2013.
Naissance (37 ans)
Chartres, Eure-et-Loir, France
Nationalité Drapeau de la France française
Films notables Actrice
Mannequin

Audrey Marnay est un mannequin et actrice française née le à Chartres.

Biographie

Mannequinat

À quinze ans, Audrey Marnay pousse la porte de l'agence Viva dans l'espoir de faire quelques photos. À 16 ans, elle arrive au niveau des Top Models, grâce à la couverture et les 32 pages qui lui sont consacrées dans le Vogue italien. Elle enchaîne les campagnes (Calvin Klein, Versace, Chanel, Valentino) et couvertures de magazines internationaux (Vogue, Elle).

Basée à New York pendant six ans, elle s'implique aux États-Unis pour des œuvres de charité. À 20 ans, elle donne naissance à son premier enfant Amaël Jules, de son compagnon d'alors, le designer et organisateur de défilés Alexandre de Betak. En 2001, elle devient l'égérie publicitaire du Bon Marché, grand magasin de la Rive Gauche à Paris. En 2003 elle retourne à Paris pour suivre des cours d'art dramatique et donne naissance à son deuxième fils, Aidyn Anakyn.

Comédienne

En 2005, elle fait ses premiers pas au cinéma : elle tourne en Belgique le premier long-métrage de Stefan Liberski, Bunker Paradise, mené par Jean-Paul Rouve. Elle tient le premier rôle féminin. L'année suivante, elle tient un second rôle dans un projet plus exposé, la comédie Mon meilleur ami, de Patrice Leconte, aux côtés de Daniel Auteuil, Julie Gayet et Dany Boon.

En 2008, elle fait partie du casting du film choral Paris, de Cédric Klapisch. Un beau succès commercial. La même année, elle tient aussi un second rôle dans la comédie gothique La Maison Nucingen, de Raoul Ruiz. Le film passe cependant inaperçu.

En 2009, elle joue dans le court-métrage écrit et réalisé par Géraldine Maillet, Une Dernière Cigarette, mais tient aussi le premier rôle féminin d'un film étranger, The Man Who Sold the World. Puis en 2010, elle donne la réplique à Melvil Poupaud, tête d'affiche de La Lisière, un drame écrit et réalisé par Géraldine Bajard.

Elle passe alors à la télévision : en 2011, elle joue dans le téléfilm historique de France 3 Le Temps du silence, porté par Loïc Corbery. La même année, elle fait une petite apparition au cinéma dans le succès La Délicatesse, porté par Audrey Tautou.

En 2012, elle participe à l'album d'Alain Chamfort Elles & Lui, en reprenant en duo Manureva.

Sa carrière d'actrice n'ayant jamais décollé, elle se concentre sur le mannequinat. On note seulement en 2013 un second rôle dans le drame musical Opium, réalisé par Arielle Dombasle, dans lequel elle prête ses traits à Coco Chanel, puis en 2014 une courte apparition dans le film américain Monuments Men, réalisé par George Clooney.

La même année, elle donne naissance à un troisième enfant, Alfred, dont le père est son mari depuis 2011, l'acteur Virgile Bramly.

Filmographie

Cinéma

Télévision

Clips

Discographie

Liens externes

Notes et références

Notes

Références