Attentat de Jaramana du 28 novembre 2012

Attentat de Jaramana

Localisation Jaramana (Syrie)
Coordonnées 33° 29′ 00″ nord, 36° 21′ 00″ est
Date
Type Attentat au véhicule piégé
Morts 68[1]
Blessés 110[1]
Organisations Inconnue
Mouvance Terrorisme islamiste

Géolocalisation sur la carte : Syrie

(Voir situation sur carte : Syrie)
Attentat de Jaramana du 28 novembre 2012

L'attentat de Jaramana du a lieu lors de la guerre civile syrienne.

Attentat de Jaramana du 28 novembre 2012

Sommaire

Déroulement

L'attentat a lieu à Jaramana, une ville de la Ghouta au sud-est de Damas, majoritairement peuplée de druzes et de chrétiens[2]. Les habitants ne prennent pas part à la rébellion, ils sont ou bien neutres[1], ou bien favorables au régime syrien[3],[2]. L'attentat se produit à 6 h 30[2]. Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme il est provoqué par deux véhicules piégés, tandis que l'agence Sana fait état de « deux voitures piégées remplies d'explosif sur la place centrale de la localité de Jaramana », mais aussi de « deux bombes, dans d'autres rues », qui n'auraient cependant fait que des dégâts matériels[2]. L'attaque n'est pas revendiquée[4], d'autres attentats auront lieu à Jaramana[5].

Bilan humain

Le jour même de l'attentat, le ministère de l’Intérieur donne un bilan provisoire de 34 morts et 83 blessées[6]. De son côté, l'Observatoire syrien des droits de l'homme donne un premier bilan de 47 morts et 83 blessés[4], qu'il revoit par la suite à la hausse, à 54 morts et 120 blessés, dont 23 dans un état grave[2],[6]. François d’Alançon, envoyé spécial du journal La Croix, affirme le 2 décembre que l'attentat a fait 68 morts et 110 blessés[1].

Liens externes

  • Ignace Leverrier, Syrie. Qui veut « terroriser » les habitants de Jaramana ? (1/2), Un œil sur la Syrie, 10 décembre 2012.
  • Ignace Leverrier, Syrie. Qui veut « terroriser » les habitants de Jaramana ? (2/2), Un œil sur la Syrie, 11 décembre 2012.

Références

  1. a, b, c et d François d’Alançon, A Damas, une population prise en otage, La Croix, 2 décembre 2012.
  2. a, b, c, d et e Syrie : attentats meurtriers à Damas, les rebelles abattent un hélicoptère, Le Monde avec AFP et Reuters, 28 novembre 2012.
  3. Reportage : Jaramana, une ville syrienne loyale à Bachar al-Assad, France 24, 7 septembre 2013.
  4. a et b Les rebelles syriens abattent un avion de chasse, Radio Canada avec AFP, 28 novembre 2012.
  5. Syrie: principaux attentats depuis le début du conflit, AFP, 23 mai 2016.
  6. a et b Syrie : plus de 50 morts à Damas, AFP, 28 novembre 2012.