Attentat de Homs du 29 avril 2014

Attentat de Homs

Localisation Homs (Syrie)
Cible Forces de défense nationale et civils alaouites
Coordonnées 34° 44′ 00″ nord, 36° 43′ 00″ est
Date
Type Attentat-suicide au véhicule piégé
Morts au moins 100[1]
Auteurs 1 ou 2 kamikazes[1],[2]
Organisations Flag of Jabhat al-Nusra.jpg Front al-Nosra
Mouvance Terrorisme islamiste

Géolocalisation sur la carte : Syrie

(Voir situation sur carte : Syrie)
Attentat de Homs du 29 avril 2014

L'attentat de Homs du a lieu lors de la guerre civile syrienne.

Attentat de Homs du 29 avril 2014

Sommaire

Déroulement

Le , deux explosions frappent le secteur d'Al-Abbassiya du quartier à majorité alaouite de Zahra, dans la ville de Homs. Selon le gouverneur de la province de Homs, la première explosion est provoquée par un véhicule piégé et la seconde par un tir de roquette, mais le Front al-Nosra, qui revendique l'attaque, affirme que les attentats ont été menés par deux kamikazes, chacun au volant d'une voiture piégée[1],[3],[2],[4].

Revendication

Le Front al-Nosra revendique les attentats et affirme dans un communiqué avoir fait exploser deux voitures « pour faire le maximum de morts parmi les shabiha » et précise en référence aux bombardements du régime syrien : « C’est pour qu’ils connaissent un peu de l’enfer que nos frères ont connu »[1].

Bilan humain

Le jour même de l'attentat, le gouverneur de la région de Homs affirme que les explosions ont fait au moins 45 morts et 85 blessés[2]. L'Observatoire syrien des droits de l'homme donne le même jour un bilan de 51 morts et 70 blessés, qu'il revoit à la hausse le lendemain en affirmant que les attentats ont fait plus de 100 morts, dont 80 civils, et plusieurs dizaines de blessés[1].

Réactions

Les attentats sont condamnés par l'ONU[5].

Références