Attentat de Homs du 1er octobre 2014

Attentat de Homs

Localisation Homs (Syrie)
Cible Civils alaouites
Coordonnées 34° 44′ 00″ nord, 36° 43′ 00″ est
Date
Type Attentat-suicide au véhicule piégé
Morts 54[1]
Auteurs 1 kamikaze[1]
Organisations Inconnue
Mouvance Terrorisme islamiste

Géolocalisation sur la carte : Syrie

(Voir situation sur carte : Syrie)
Attentat de Homs du 1er octobre 2014

L'attentat de Homs du a lieu lors de la guerre civile syrienne.

Attentat de Homs du 1er octobre 2014

Sommaire

Déroulement

L'attentat vise le quartier à majorité alaouite d'Akrama, à Homs[2]. Le récit de l'attaque comporte quelques différences selon les sources. Un officiel du gouvernorat de Homs déclare que la première explosion a lieu alors que des enfants sortaient de classe de l'école élémentaire Ekremah Al-Makhzoumi[3]. Selon l'agence Sana, une voiture piégée explose devant une école et quelques minutes plus tard « un autre terroriste » se fait exploser devant une autre école[2]. L'Observatoire syrien des droits de l'homme évoque initialement l'explosion de deux véhicules piégés[2]. Par la suite, il affirme que le kamikaze a déposé une bombe devant l'école avant de se faire exploser dans un autre lieu devant l'établissement[1].

L'attentat n'est pas revendiqué[1].

Bilan humain

Le jour de l'attaque, l'agence Sana déclare que les attentats ont fait au moins 18 morts et près de 40 blessés[2]. L'Observatoire syrien des droits de l'homme donne initialement le même bilan, mais affirme qu'il y a « des corps complètement déchiquetés et le bilan risque de s'alourdir tellement il y a de blessés graves dans ce double attentat »[2],[3]. Il revoit ensuite le bilan à la hausse et affirme que les attaques ont fait 54 morts, dont 47 enfants, quatre civils adultes et trois membres des forces de sécurité[1].

Réactions

L'attentat est condamné par l'ONU[4].

Références