Astyage

Astyage
Astyage
Le songe d'Astyage.jpg

Le songe d'Astyage (France, XVe siècle).

Titre de noblesse
Roi des Mèdes
- av J-C
Prédécesseur
Successeur
Biographie
Naissance
Activité
Souverain
Père
Conjoint
Aryenis (en)
Enfants
Mandane
Amytis (en)

Astyage (en grec ancien Ἀστυάγης / Astyagês) est le dernier roi des Mèdes.

Il succède à son père Cyaxare en 585 av .J.-C., et épouse Aryénis, la sœur de Crésus, roi de Lydie. Selon Hérodote, à la suite d'un rêve où du ventre de sa fille Mandane sortait un torrent qui couvrait l’Asie entière, il marie celle-ci à l'un de ses vassaux, le roi perse d'Anshan, Cambyse Ier, de la famille des Achéménides. De cette union naît Cyrus II, dont un présage laisse entendre qu'il renversera son grand-père.

Celui-ci charge donc Harpage, l'un de ses nobles, de tuer l'enfant, mais Harpage ne fait qu'abandonner l'enfant, qui est recueilli et élevé par un berger. Il est difficile de dire si l'histoire est véridique mais vers 550 av. J.-C./549 av .J.-C., Cyrus détrône Astyage, et lui laisse la vie sauve.

Inspiration

Dans son livre "la grande vie de Jésus-Christ", Ludolphe le Chartreux écrit que la fille de Astyage, dans la vision, représente la Vierge Marie, Mère de Jésus-Christ.

Sources

  • Hérodote, Histoires [détail des éditions] [lire en ligne] (I, 107–130) ;
  • Pausanias, Description de la Grèce [détail des éditions] [lire en ligne] (I, 73–75).
  • Ludolphe le Chartreux, La grande vie de Jésus-Christ, traduit par le Père Dom Florent Brodequin, deuxième édition, 1883, Tome Premier, (II, 27–28).