Astruc (patronyme)

Astruc est un patronyme (et autrefois un prénom) occitan et judéo-occitan[1].

Occurrence

C'est un nom relativement rare dans les pays francophones. Environ 3 800 personnes le portent en France, c'est le 1 571e nom en termes de fréquence[réf. nécessaire]. En France il était fréquent principalement dans le Comtat Venaissin au Moyen Âge[1]. Au début du XXe siècle on le rencontre surtout dans l'Hérault et à l'entour (particulièrement en Lozère)[2]. C'est encore vrai dans les années 1990[2] bien qu'il soit devenu relativement moins fréquent en Lozère.

Il est toujours présent en Espagne, quoique très rare (35 habitants en 2009 selon l'INE[3]).

Étymologie

Astruc est issu du latin astrucus « chanceux », « heureux », littéralement « né sous un bon astre »[4], « sous une bonne étoile »[5]. On rencontrait également les formes Bonastruc / Bon Astruc (cf. Bonastruc Abigedor)[1] ou Benastruc, représentant l'occitan benastruc, littéralement « bienheureux »[5], ainsi que Sen Astruc et Malastruc (Mal-Astrug attesté vers 1040[1]). Astrucus procède d’une forme latine Astericus, dérivé d’Asterius emprunté au grec Αστερις, 'Αστέρια, que l'on peut lire sur des tombes chrétiennes et juives de l'antiquité. Selon Dukes, c'est une traduction de l'hébreu[1].

Variantes

D'autres formes apparentées sont mentionnées par la Jewish Encyclopedia : Astruch, Astruz, Astrugue, Astrugon, Astorio, Astruccio.

Histoire

Références

  1. a, b, c, d et e (en) Astruc sur JewishEncyclopedia.com
  2. a et b Article Astruc du Géopatronyme
  3. Instituto Nacional de Estadística, 2009
  4. Marie-Thérèse Morlet, Dictionnaire étymologique des noms de famille, Perrin 1997, article Astre, p. 53 ; (ISBN 2-262-01350-0)
  5. a et b Jacques Astor, Dictionnaire des noms de familles et noms de lieux du Midi de la France, Éditions du Beffroi, 2002, p. 90, rubrique « Astruc »

Annexes

Bibliographie

Liens externes