Ashkan Dejagah

Ashkan Dejagah
image illustrative de l’article Ashkan Dejagah
Ashkan Dejagah en 2015
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Inconnu Sans club
Biographie
Nationalité Drapeau : Iran Iranien
Drapeau : Allemagne Allemand
Nat. sportive Drapeau : Iran Iranien
Naissance (32 ans)
Lieu Téhéran (Iran)
Taille 1,81 m (5 11)l
Poste Milieu offensif
Parcours junior
Saisons Club
1999-2000Drapeau : Allemagne Tennis Borussia Berlin
2000-2005Drapeau : Allemagne Hertha Berlin
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2005-2007Drapeau : Allemagne Hertha Berlin032 0(1)
2007-2012Drapeau : Allemagne VfL Wolfsburg155 (19)
2012-2014Drapeau : Angleterre Fulham FC049 0(6)
2014-2017Drapeau : Qatar Al-Arabi047 (12)
2017Drapeau : Allemagne VfL Wolfsburg002 0(0)
2018Drapeau : Angleterre Nottingham Forest001 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2004Drapeau : Allemagne Allemagne - 17 ans004 0(0)
2004-2005Drapeau : Allemagne Allemagne - 19 ans015 0(7)
2005-2009Drapeau : Allemagne Allemagne espoirs020 0(4)[1]
2012-Drapeau : Iran Iran046 0(9)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 31 mai 2018

Ashkan Dejagah (persan : اشكان دژاگه) (né le à Téhéran en Iran) est un joueur irano-allemand de football (international iranien) qui évolue au poste de milieu offensif ou d'attaquant.

Biographie

Carrière en club

Dejagah commence sa carrière professionnelle au Hertha Berlin en 2005, après cinq saisons en équipe réserve. Il est ensuite transféré au VfL WolfsburgFelix Magath le fait jouer plus souvent, ce qui lui permet d'inscrire huit buts lors de sa première année (record personnel et deuxième buteur du club). Wolfsburg obtient cette saison-là une cinquième place, meilleur classement jamais atteint par le club.

L'année suivante, les performances de Dejagah sont moins bonnes principalement du fait de la concurrence du duo Edin Džeko et Grafite qui finissent aux deux premières places du classement des buteurs de la Bundesliga. Dejagah obtient néanmoins son premier titre, Wolfsburg décrochant pour la première fois le titre de Champion d'Allemagne.

Le 29 juillet 2014, Dejagah quitte l’Angleterre pour rejoindre le Qatar où il s'engage avec le club d'Al-Arabi pour une durée indéterminée[2].

Le 31 janvier 2018, il rejoint Nottingham Forest.

Carrière internationale

Ses performances et ses années passées en Allemagne lui ouvrent les portes des sélections de jeunes outre-Rhin entre 2001 et 2009. Avec les Espoirs, il remporte l'Euro 2009 en Suède. Ses coéquipiers se nomment alors Mesut Özil, Mats Hummels, Sami Khedira ou Manuel Neuer. En 2012, il fait le choix de jouer sous le maillot de la sélection iranienne sollicité par Carlos Queiroz. Il inscrit un doublé lors de son premier match face au Qatar (2-2) le 29 février 2012 lors d'une rencontre comptant pour les Éliminatoires de la Coupe du monde 2014.

Polémique

En 2007, Dejagah s'est surtout fait connaître par une polémique à la suite de son refus de participer avec les Espoirs allemands en Israël invoquant des raisons très personnelles et rappelant qu'il était "à moitié iranien". Charlotte Knobloch, présidente du Conseil central des Juifs en Allemagne, et Ronald Pofalla, Secrétaire général de la CDU, demandèrent son exclusion de l'équipe nationale allemande[3]. Dejagah confirma dans un entretien à Stern qu'il décida uniquement à cause de sa famille et non pour des raisons politiques, antisémites ou racistes[4]. Après une discussion avec Dejagah, Theo Zwanziger, président de la Fédération allemande de football et le directeur technique national Matthias Sammer, furent convaincus par ses raisons personnelles et il ne fut pas exclu[5].

Palmarès

Palmarès en club

Palmarès en sélection

Galerie

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références

  1. « Fiche d’Ashkan Dejagah », sur transfermarkt.fr
  2. « Transferts, Dejagah s’envole pour le Qatar », sur http://www.goal.com, (consulté le 31 juillet 2014)
  3. (de) Der Fall Ashkan Dejagah wird zu einem Politikum (www.welt.de)
  4. "Dejagah s'explique" (www.lequipe.fr)
  5. Dejagah continue avec les espoirs (www.lequipe.fr)

Liens externes