Article 28 de la Constitution de la Cinquième République française

Article 28 de la Constitution de la Cinquième République française

« Le Parlement se réunit de plein droit en une session ordinaire qui commence le premier jour ouvrable d'octobre et prend fin le dernier jour ouvrable de juin.

Le nombre de jours de séance que chaque assemblée peut tenir au cours de la session ordinaire ne peut excéder cent vingt. Les semaines de séance sont fixées par chaque assemblée.

Le Premier ministre, après consultation du président de l'assemblée concernée, ou la majorité des membres de chaque assemblée peut décider la tenue de jours supplémentaires de séance.

Les jours et les horaires des séances sont déterminés par le règlement de chaque assemblée. »

— Article 28 de la Constitution du 4 octobre 1958[1]

Évolutions et pratique

Jusqu'en 1995, il existait deux sessions parlementaires, à l'automne et au printemps.

Notes et références

Voir aussi