Arrondissement d'Ussel

Arrondissement d'Ussel
Arrondissement d'Ussel
Situation de l'arrondissement d'Ussel dans le département Corrèze.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département et
collectivité territoriale
Corrèze
Chef-lieu Ussel
Code arrondissement 193
Démographie
Population 41 931 hab. (2016)
Densité 24 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° nord, 2° est
Superficie 1 766 km2
Subdivisions
Communes 80

L'arrondissement d'Ussel est une division administrative française, située dans le département de la Corrèze, en région Nouvelle-Aquitaine. Il est le moins peuplé des arrondissements du département.

Historique

L'arrondissement d'Ussel est l'un des trois arrondissements de la Corrèze créés en 1800, en même temps que la plupart des autres arrondissements français. Il est supprimé en 1926 lors de la réforme Poincaré, et rétabli en 1943[1]. Sur cette période, ses cantons et communes sont rattachés à l'arrondissement de Tulle.

Composition

Période 1985-2015

En 1985, le canton d'Ussel disparait et est remplacé par deux autres. L'arrondissement se compose alors de huit cantons représentant 69 communes :

À partir de 2015

Contrairement à l'ancien découpage où chaque canton était inclus à l'intérieur d'un seul arrondissement, le nouveau découpage territorial de 2014/2015 s'affranchit des limites des arrondissements. Certains cantons peuvent être composés de communes appartenant à des arrondissements différents. Dans l'arrondissement d'Ussel, c'est le cas pour le canton de Haute-Dordogne dont deux communes sont rattachées à l'arrondissement de Tulle. Au total, l'arrondissement d'Ussel est donc composé de deux cantons entiers et d'un canton partiel.

Le tableau suivant présente la répartition des cantons et de leurs communes par arrondissement :

Canton Tulle Ussel
7 Égletons 1 17
8 Haute-Dordogne 2 24
12 Plateau de Millevaches 33
17 Ussel 11
-

Découpage communal depuis 2017

Depuis 2015, le nombre de communes des arrondissements varie chaque année soit du fait du redécoupage cantonal de 2014 qui a conduit à l'ajustement de périmètres de certains arrondissements, soit à la suite de la création de communes nouvelles. Le nombre de communes de l'arrondissement d'Ussel est ainsi de 69 en 2015 et en 2016 et 80 en 2017. Au , le canton d'Égletons rejoint l'arrondissement d'Ussel et ce dernier groupe les 80 communes suivantes[2] :

Sous-préfets

Liste des sous-préfets de la Ve République
Période Identité Fonction précédente Observation
??? 1968 Jean-Marc Divisia nommé conseiller technique au cabinet de Jacques Chirac, secrétaire d’État à l'économie et aux finances
1968 1971 Maurice Saborin directeur du cabinet du préfet de la Corrèze nommé préfet de la Corrèze
1971 1974 Lucien Chabason administrateur civil au ministère de l’Intérieur nommé conseiller de Raymond Barre
Bertrand Landrieu directeur du cabinet du préfet de la Sarthe nommé secrétaire général du préfet de la Manche
1977 1981 Paul Masseron nommé préfet de la Corrèze
1991 1993 Jean-François Savy secrétaire général de la préfecture de Saint-Pierre-et-Miquelon nommé directeur du cabinet du préfet de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Pierre Derrouch nommé secrétaire général de la préfecture de la Meuse
Dominique Lacroix préfet de La Réunion nommé secrétaire général adjoint de la préfecture de l'Isère
Denis Conus secrétaire général de la préfecture de Paris nommé chef du service de l'administration et de la conservation des résidences présidentielles
Roselyne Farges sous-préfète de la Gironde à Lesparre-Médoc nommée secrétaire générale de l’École nationale de la magistrature
Antoine André sous-préfet de l'Aveyron à Villefranche-de-Rouergue nommé sous-préfet de l'Ariège à Pamiers
Jean Lachkar sous-préfet du Haut-Rhin à Ribeauvillé nommé à la Chambre régionale des comptes de Lorraine
Benoist Delage sous-préfet du Puy-de-Dôme à Thiers nommé secrétaire général de la préfecture de la Dordogne
Wilfrid Pélissier inspecteur de la jeunesse et des sports nommé secrétaire général à la préfecture de la Lozère
Olivier Maurel directeur de la maison centrale de Poissy nommé sous-préfet de la Charente à Cognac
Patrick Bernié directeur interdépartemental de la protection judiciaire de la jeunesse du Tarn et de l'Aveyron nommé sous-préfet de l'Ariège à Pamiers
Adeline Savy Gestionnaire d’alerte et de crises sanitaires au Centre Opérationnel de Réception et de Régulation des Urgences Sanitaires et Sociales nommée directrice de cabinet du préfet de la Sarthe
Fabien Sésé directeur général adjoint au conseil départemental de l'Ardèche. nommé directeur de cabinet du préfet du Haut-Rhin

Démographie

En 2016, l'arrondissement comptait 41 931 habitants[Note 1].

Évolution de la population  [ modifier ]
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
38 39638 40438 00736 77334 42934 00342 80041 931
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[3] puis population municipale à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Notes et références

Notes

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références

  1. Notice communale d'Ussel sur le site Ldh/EHESS/Cassini, consulté le 22 mai 2015.
  2. « Composition de l'arrondissement d'Ussel », sur https://www.insee.fr (consulté le 19 janvier 2018)
  3. Population selon le sexe et l'âge quinquennal de 1968 à 2013 - Recensements harmonisés - Séries départementales et communales
  4. Fiches Insee - Populations légales de l'arrondissement pour les années 1968, 1975, 1982, 1990, 1999, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.

Voir aussi

Articles connexes