Armorial héraldique vivante

Armorial Héraldique vivante (1974-2002)

Recueil jubilaire
Recueil
de l'Office généalogique et héraldique de Belgique

L
Bruxelles 2000
Image illustrative de l'article Armorial héraldique vivante

Auteur Office généalogique et héraldique de Belgique
Pays Belgique
Préface Patrick d'Hose
Directeur de publication Bertrand Maus de Rolley
Genre Armorial
Éditeur Guyot S.A.
Lieu de parution Bruxelles
Date de parution 2003
Illustrateur Baron Jean-Marie de Cartier d'Yves
Mlle Françoise Errembault du Maisnil et du Coutre
M. Roger Harmignies
M. Jean-François Houtart
M. Francis du Quesne
Chevalier Baudoin de Theux de Meylandt et Montjardin
Chronologie

L'Armorial héraldique vivante[1](1974-2002) est un recueil jubilaire () héraldique belge comprenant tous les blasons de familles[2] (pp.15-92) et d'institutions[3] (pp.93-94) qui ont été publiées dans Le Parchemin[4], revue de l'Office généalogique et héraldique de Belgique.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

  1. L'Armorial de l'OGHB est en ligne sur le site et peut-être consulté à l'adresse suivante : http://oghb.be/hv.
  2. Les familles qui se sont vu reconnaître des armoiries par l’intermédiaire du Parchemin (Héraldique vivante) peuvent ajouter les ornements extérieurs puisque l’Arrêté du Gouvernement de la Communauté française du 14 octobre 2010, publié au Moniteur belge du 23 novembre suivant, les prévoit explicitement pour les familles n’appartenant pas à la noblesse du Royaume.
  3. Depuis 2004, c'est le Conseil d’héraldique et de vexillologie qui est chargé de fournir des avis au Gouvernement pour tout ce qui concerne les armoiries de personne physique et d’association familiale et leur enregistrement.
  4. Le Parchemin est une publication bimestrielle, créée en 1936, où sont publiées des études sur des sujets divers et variés touchant à la généalogie ou à l'héraldique.