Armand Swartenbroeks

Armand Swartenbroeks
Image illustrative de l’article Armand Swartenbroeks
Armand Swartenbroeks
(fêté pour sa 50e sélection, en 1928)
Biographie
Nom Armand Joseph Antoine Alexis Swartenbroeks
Nationalité Drapeau : Belgique Belge
Naissance
Lieu Laeken, Bruxelles (Belgique)
Décès (à 88 ans)
Lieu Koekelberg (Belgique)
Taille 1,82 m (6 0)
Poste Arrière Gauche / défenseur central
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1911-1930Drapeau : Belgique Daring Bruxelles295 (28)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1913-1928Drapeau : Belgique Belgique 53 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Armand Swartenbroeks est un joueur de football et médecin belge, né le 30 juin 1892 à Laeken, Bruxelles (Belgique) et mort le 3 octobre 1980 à Koekelberg[1].

Il a évolué au poste d’arrière gauche au Daring Club de Bruxelles et en sélection nationale[2]. En 1920 il remporte avec la première génération dorée du football belge le championnat oympique de 1920. Il sera nommé capitaine de l'équipe nationale en 1922 et le restera jusqu'à sa retraite internationale.

Très bon défenseur, il est considéré comme l'un des meilleurs de son époque à son poste. Sa solidité, sa vision du jeu, son bon jeu de tête et son excellent placement faisaient de lui un pilier défensif nécessaire, aussi bien pour son club que pour l'équipe nationale, mais sa rapidité, son agilité et sa bonne qualité de passe faisaient aussi de lui un apport offensif important comme le montre ses 28 buts avec le Daring Club de Bruxelles[3]. Reconnu pour son fair-play, il fut décoré de la médaille du mérite sportif de la fédération royale néerlandaise de football pour avoir délibérément raté un penalty qu'il pensait inexistant durant une confrontation avec les Pays-Bas.

Surnommé "le docteur rouge" en raison de son doctorat en médecine et de son engagement socialiste, il succède à son ancien coéquipier Oscar Bossaert comme bourgmestre de Koekelberg en 1956, position qu'il occupera jusqu'en 1971.

Une école à Koekelberg porte son nom[5].

Palmarès


Les Belges champions olympiques en septembre 1920,
le capitaine Armand Swartenbroeks est debout à gauche.

Références

Bibliographie

Liens externes