Armand Charlet

Armand Charlet

Pas d'image ? Cliquez ici

Biographie
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance ,
Argentière
Décès (à 75 ans),
Argentière
Carrière
Discipline(s) Alpinisme
Ascension(s) notable(s) Traversée des aiguilles du Diable
100 ascensions de l'aiguille Verte par 14 itinéraires différents dont 7 voies nouvelles

Armand Charlet, né à Argentière le 9 février 1900 et mort dans ce même village le 28 novembre 1975[1], est un alpiniste et guide français, l'une des figures les plus marquantes de l'alpinisme de l'entre-deux-guerres, considéré comme le plus grand guide de sa génération.

Biographie

À la fois excellent « rochassier » et parfait « glaciairiste », Charlet mène à bien bon nombre de premières. Dans la revue spécialisée La Montagne et Alpinisme, Alain de Chatellus le considère comme le « chef incontesté et phare de sa génération »[2]. En tant que référence, il est au monde des guides, ce qu'a été Pierre Allain pour les « sans guide ». Auteur de trois mille ascensions et guide de douze cents clients, Armand Charlet se spécialise particulièrement dans les voies de l'aiguille Verte qu'il gravit 100 fois[3] par pas moins de 14 itinéraires, dont 7 nouveaux[4]. En dehors de ce sommet, parmi ses plus belles réussites, figurent aussi la conquête et la traversée des aiguilles du Diable.

Armand Charlet est membre du GHM à partir de 1925[5]. Il enseigne à l'ENSA pendant de nombreuses années et a une grande influence sur plusieurs générations de guides de haute montagne.

Armand Charlet est le personnage central du film À l'assaut des aiguilles du Diable de Marcel Ichac (1942), grand classique du cinéma de montagne.

Tombe d'Armand Charlet à Argentière

Ascensions

Œuvre

  • Armand Charlet, Vocation Alpine, Ed. Victor Attinger, 1949 - rééditions Hoëbeke, 1998 (ISBN 2-84230-063-7) et 2012 (ISBN 2842304438)

Annexes

Bibliographie

  • Douglas Busk, Armand Charlet, Portrait d'un guide, Arthaud, Grenoble, 1974.

Liens externes

Notes et références

  1. Acte de décès d'Armand Charlet dans la base Léonore
  2. Alain de Châtellus, in La Montagne et Alpinisme n°1, 1975
  3. La liste exhaustive figure aux pages 163-177 du livre de Jean-Claude Charlet, De Fils en Aiguilles, éditions AO - André Odemard, coll. « Récits », (ISBN 978-2-913897-37-3)
  4. Douglas Busk, Obituary of Armand Charlet, Alpine Journal, 1977, pp. 269–271.
  5. Renseignements produits à l'appui d'une proposition d'officier de la légion d'honneur dans la base Léonore
  6. (fr)« Extrait du carnet de courses de Camille Devouassoux », sur www.alpinisme.com (consulté le 31 janvier 2014)