Armée d'Orient (campagne d'Égypte)

L'Armée d’Orient constitue le corps expéditionnaire de la campagne d'Égypte, envoyé par le Directoire dans le but de barrer la route des Indes aux Britanniques, et dans le but inavoué d'éloigner Bonaparte, nommé à la tête de l'expédition.

Peinture académique orientaliste de Jean-Léon Gérôme - XIXe siècle - localisation actuelle : collection privée, Hearst Castle

Forces militaires

Force terrestre en juillet 1798

Compagnie des guides

  • Effectif: 500 hommes à pieds et à cheval

Division Desaix

Division Reynier

Division Kleber

Division Menou

Division Bon

Division Dumas (cavalerie)

Division Dommartin (Artillerie)

  • Commandant de l'artillerie: Général Elzéard de Dommartin
  • Puissance de feu: 171 pièces d'artilleries dont:
    • 35 canons de siège
    • 24 obusiers
    • 40 mortiers
  • Effectif: 3 150 hommes
  • Distribué ainsi:
    • 5 compagnies à cheval
    • 14 compagnies à pied
    • 9 compagnies de demi-brigades

Division Caffarelli (Génie)

  • Commandant du génie : Général Maximilien Caffarelli du Falga
  • Effectif: 1 200 hommes
  • Distribué ainsi:
    • 775 sapeurs
    • 190 mineurs
    • 165 ouvriers
    • 25 aérostiers

Troupes en garnisons

Troupes créées

Escadre d'Orient

Vaisseaux

Frégates

  • Effectif : 13 dont 7 armées en flûte
    • Frégates de 40 canons frégate de 18 :
      • la Justice
      • la Diane
      • la Junon
      • l’Artémise
    • Frégates de 36 canons (frégate de 12) :
      • l’Alceste
      • la Sérieuse
      • la Sensible
      • la Courageuse
      • la Carrère
      • la Muiron
      • la Leoben
    • Frégates de 30 canons :
      • la Mantoue
      • la Montenotte

Corvette

  • Effectif : une, armée en guerre
    • la Badine, de 30 canons

Autres

Articles connexes