Argonaute (S636)

Argonaute
Image illustrative de l’article Argonaute (S636)
L'Argonaute (Cité des sciences et de l'industrie, Porte de la Villette, Paris)
Type Sous-marin
Histoire
A servi dans Civil and Naval Ensign of France.svg Marine nationale
Chantier naval Cherbourg
Armé 1958
Statut Retiré du service le 31 juillet 1982
Équipage
Équipage 40
Caractéristiques techniques
Longueur 49,6 m
Maître-bau 5,8 m
Tirant d'eau 4 m
Déplacement Surface: 543 tonnes
En plongée: 669 tonnes
Propulsion Diesel-électrique
Puissance Diesel: 1060 cv
Électrique: 1300 cv
Vitesse Surface: 12,5 nœuds (23,3 km/h)
Plongée: 16 nœuds (30 km/h)
Profondeur 200 m.
Caractéristiques militaires
Armement 4 tubes lance-torpilles de 550 mm
Carrière
Port d'attache Mers el-Kébir
Port militaire de Toulon

L’Argonaute (S636) est un sous-marin de classe Aréthuse de la Marine française, mis en service le et désarmé le .

Historique

Construit par les chantiers navals de Cherbourg en 1958, l'Argonaute a été rattaché au port de Mers el-Kébir en Algérie avant d'être transféré au port militaire de Toulon.

Retiré du service en 1982, l'Argonaute a passé plus de 2 000 jours en mer et plus de 32 000 heures sous l'eau.

Reconversion

Après de longues discussions commençant en 1982, et en 1989, l'Argonaute a été transféré de la base militaire de Toulon via Gibraltar au Havre, puis à travers les sept écluses du canal Saint-Denis. Une fois aux quais du canal de l'Ourcq, il a été levé hors de l'eau par des grues et transporté par remorque sur son site actuel.

L'Argonaute a ouvert au public en 1991, et exposé devant de la Cité des sciences et de l'industrie, au 30 avenue Corentin-Cariou, dans le 19e arrondissement de Paris. L'intérieur est ouvert tous les jours sauf le lundi et les jours fériés, un droit d'entrée est facturé.

L'emplacement précis du sous-marin Argonaute de la cité des Sciences est un hommage rendu par François Mitterrand à la conférence de Yalta (nom de code "Argonaut") tenue par Roosevelt, Staline et Churchill entre le 4 et 11 février 1945.

Articles connexes

Liens externes