Archipel de Pointe-Géologie

(Redirigé depuis Archipel de Pointe Géologie)

Archipel de Pointe-Géologie
Arrivée de L'Astrolabe à la base antarctique Dumont-d'Urville sur l'île des Pétrels.
Arrivée de L'Astrolabe à la base antarctique Dumont-d'Urville sur l'île des Pétrels.
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Archipel Archipel de Pointe-Géologie
Localisation Mer Dumont-d'Urville (océan Austral)
Coordonnées 66° 39′ 47″ S, 140° 00′ 10″ E
Administration
Territoire d'outre-mer Terres australes et antarctiques françaises
District Terre Adélie
Démographie
Population Aucun habitant
Autres informations
Découverte 1840
Fuseau horaire UTC+10

Géolocalisation sur la carte : Antarctique

(Voir situation sur carte : Antarctique)
Archipel de Pointe-Géologie
Archipel de Pointe-Géologie
Archipels en France

L'archipel de Pointe-Géologie est un archipel situé dans la mer Dumont-d'Urville (océan Austral) et le continent Antarctique. L'archipel est situé en Terre Adélie, l'un des cinq districts formant les Terres australes et antarctiques françaises (TAAF), territoire ultramarin de la France.

Géographie

L'archipel se trouve au large de la Terre Adélie, en Antarctique. On y trouve une base scientifique française, la base antarctique Dumont-d'Urville, située sur l'île des Pétrels, la principale île de l'archipel. On y trouve également l'aérodrome Dumont-d'Urville, qui devait desservir la base scientifique, mais qui fut abandonné en 1994.

Histoire

L'archipel de Pointe-Géologie est découvert par l'explorateur français Jules Dumont d'Urville en 1840. Le , la base antarctique Dumont-d'Urville est construite sur l'île des Pétrels.

Administration

L'archipel appartient à la Terre Adélie, territoire que la France considère comme un district des TAAF.

Démographie

Comme le reste de l'Antarctique, l'archipel de Pointe-Géologie est inhabité. Toutefois, quelques scientifiques occupent de manière temporaire la base Dumont-d'Urville lors des missions.

Faune et flore

Colonie de manchots Adélie.

Aucun mammifère terrestre n'habite cette région glacée. Les manchots ne sont pas rares. Certaines espèces de phoques sont également présentes ainsi que des orques.