Arbre bronchique

L'arbre bronchique est l'ensemble des structures véhiculant l'air inspiré et expiré, entre le larynx et les alvéoles pulmonaires. L'arbre bronchique fait partie intégralement du système respiratoire, zone de conduction des voies aériennes inférieures.

Anatomie

Dessin des deux poumons réclinés, apparition de l'arbre bronchique médiastinal et des artères pulmonaires

L'arbre bronchique se constitue de divisions successives (environ 14 générations chez l'adulte) à partir de la bifurcation trachéale. La division se fait de 2 en 2. On parle alors de dichotomie bronchique. À chaque division, la surface d'échange avec l'air inspirée augmente. En arrivant en zone respiratoire, cette augmentation de la surface d'échange bronchique permet une hématose efficace en lien avec la réduction de la vitesse de circulation de l'air inspiré.

Trachée

La trachée (1) est un long tuyau d'environ 10 centimètres, s'étendant du cartilage cricoïde jusqu'à sa bifurcation en deux bronches souches principales.

Bronches principales

Il existe une bronche principale droite (2) et une à gauche (3) (tronc souche droit et tronc souche gauche). Elles naissent de la carène de la division de la trachée.

Bronches lobaires

Les bronches se divisent en deux pour donner deux nouvelles bronches plus petites. Le tronc souche droit se divise pour donner trois bronches lobaires correspondant aux trois lobes pulmonaires du poumon droit (4a, 4b et 4c). La bronche principale gauche se divise pour donner deux bronches lobaires correspondant aux deux lobes pulmonaires du poumon gauche (5a et 5b).

Bronches segmentaires

Les bronches lobaires se divisent en bronches segmentaires correspondant à la systématisation du parenchyme pulmonaire. On note pour chaque poumon, un segment :

  • apical
  • dorsal
  • ventral
  • latéral
  • médial
  • de Nelson
  • paracardiaque
  • ventro-basal
  • latéro-basal
  • termino-basal

dépendant d'une bronche segmentaire du même nom.

Exploration médicale