Août 1792

Août 1792
Août 1792
Nombre de jours 31
Premier jour Mercredi 1er août 1792
3e jour de la semaine 31
Dernier jour Vendredi 31 août 1792
5e jour de la semaine 35

Calendrier
août 1792
Sem Lu Ma Me Je Ve Sa Di
31     1er 2 3 4 5
32 6 7 8 9 10 11 12
33 13 14 15 16 17 18 19
34 20 21 22 23 24 25 26 
35 27 28 29 30 31    
1792Années 1790XVIIIe siècle

Mois précédent et suivant
Précédent Juillet 1792 Septembre 1792 Suivant
Août précédent et suivant
Précédent Août 1791 Août 1793 Suivant

Chronologies par zone géographique
Chronologies thématiques

Événements

21 août : Première exécution par la guillotine sur la place du Carrousel.
  • 3 août : connu à Paris, le Manifeste de Brunswick suscite un intense mouvement de défense nationale. 47 sections de la garde nationale sur 48 demandent la déchéance du roi et proposent un programme de gouvernement (convocation d'une Constituante et renouvellement des administrations locales au suffrage universel). Les sections fixent un délai à l'Assemblée pour adopter leur programme. L'Assemblée ne réussit pas à choisir une politique, ce qui déclenche la journée du 10 août.
  • 10 août, France :
    • prise des Tuileries par le peuple (sectionnaires et fédérés). La famille royale se réfugie à l'Assemblée qui se déclare en séance permanente et se fait délivrer le sceaux de l'État pour marquer sa prise de pouvoir;
    • le soir, l'Assemblée législative, qui assume tous les pouvoirs, désigne par acclamation un conseil exécutif provisoire, composé de six ministres (Étienne Clavière, Roland, Joseph Servan, Danton, Monge et Lebrun). Elle envoie aux armées 12 députés disposant de pouvoirs étendus (dont la suspension des généraux);
    • le Principe de la création d'une nouvelle assemblée, la Convention nationale, est acquis.
Article détaillé : Journée du 10 août 1792.
  • 14 août, France : un nouveau serment, qui repose sur les principes de Liberté et d'Egalité, est exigé de tous les prêtres. Il est largement prêté.
  • 17 août, France : création d'un tribunal criminel extraordinaire (Réal, accusateur public).
  • 18 août :
    • France : dissolution des congrégations religieuses, y compris enseignantes;
    • La Fayette, qui quitte la France, est arrêté par les Autrichiens qui lui reprochent son rôle actif durant le début de la Révolution française ; il restera emprisonné quatre ans.
  • 21 août, France : convention Nationale.
  • 27 août, France : la Commune de Paris procède à la fortification de Paris, forge des armes et autorise les visites domiciliaires. Les décrets contre les prêtres réfractaires sont exécutés (3000 arrestations en quelques jours). La Commune mène une politique de décatholicisation (réquisitions des palais épiscopaux, interdiction des habits religieux hors des églises, interdiction des processions).

Naissances

Décès

Notes et références

  1. Louis-Gabriel Michaud, Biographie universelle, vol. 64, Paris, Chez L.-G. Michaud, (présentation en ligne)
  2. Paul Merat, Verdun en 1792 : épisode historique et militaire des guerres de la révolution française, J. Corréard, (présentation en ligne)
  3. Victoires, conquêtes, désastres, revers et guerres civiles des Français de 1792 à 1815 : par une société de militaires et de gens de lettres, vol. 7, Paris, C.L.F. Panckoucke, (présentation en ligne)
  4. de même que Alexander Hamilton, George Washington et Benjamin Franklin