Antonio Bruna

Antonio Bruna
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Biographie
Nationalité Drapeau : Italie Italien
Naissance
Lieu Verceil (Italie)
Décès
Lieu Turin (Italie)
Poste Défenseur
Parcours professionnel1
Saisons Club 0M.0(B.)
?-1919 Drapeau : Italie Omegna ?? (?)
1919-1925 Drapeau : Italie Juventus 96 (1)
Sélections en équipe nationale2
Années Équipe 0M.0(B.)
1920 Drapeau : Italie Italie 05 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Antonio Bruna (né le à Verceil dans le Piémont et mort en 1976) est un joueur international football italien, qui jouait au poste de défenseur.

Biographie

Club

Surnommé Netu[1], Bruna commence sa carrière dans le club de l'Omegna Calcio, avant de rejoindre en 1919 le Foot-Ball Club Juventus. Il dispute son premier match en bianconero le lors d'une victoire 3-0 sur Alessandrina.

Il a en tout disputé six saisons consécutives avec la Juventus entre 1919-20 et 1924-25, collectionnant 96 matchs et un seul but. Ses conditions physiques précaires le contraindront à prendre sa retraite prématurément (jouant son dernier match le lors d'un match nul 2-2 contre Livourne).

Une anecdote raconte qu'à l'époque où il jouait, il fut à un moment en difficulté pour allier à la fois le club et son travail dans les usines FIAT[2], où son patron ne l'autorisait pas à aller s'entraîner[3]. Sandro Zambelli, dirigeant juventino de l'époque, serait alors aller voir directement le fondateur de l'entreprise Giovanni Agnelli[4]. Après la réponse positive de ce dernier, c'est cet évènement qui donna l'idée au fils d'Agnelli Edoardo de racheter le club, le 24 juillet 1923[4].

Sélection

Il joue également cinq matchs avec l'équipe d'Italie (il est le second joueur de la Vieille Dame à devenir international après Giovanni Giacone), dont le premier est un amical en mai 1920 contre les Pays-Bas (1-1), avant de jouer quatre matchs lors des jeux olympiques d'été de 1920 d'Anvers. Il est également convoqué pour disputer les jeux olympiques 1924 à Paris[5], où il ne joue pas un seul match[6].

Palmarès

Drapeau : Italie Juventus

Annexes

Notes et références

  1. (it) I SOPRANNOMI DEI GIOCATORI — Juworld.net
  2. (it) Luigi Garlado, « C'era una volta un terzino », La Gazzetta dello Sport, (consulté le 24 mai 2011)
  3. (it) Alessandra Bocci, Salvatore Lo Presti, « Del Piero in maglia rosa », La Gazzetta dello Sport, (consulté le 24 mai 2011)
  4. a et b (it) Germano Bovolenta, Luigi Garlando, « Il gioco delle superpotenze », La Gazzetta dello Sport, (consulté le 24 mai 2011)
  5. « Équipe nationale italienne aux Jeux olympiques de 1924 », FIFA (consulté le 24 mai 2011)
  6. « Rapports des matchs des Jeux olympiques de 1924 », FIFA (consulté le 24 mai 2011)

Liens externes