Antoine Beyens

Antoine Beyens
Antoine Beyens.jpg
Fonctions
Ambassadeur de Belgique en Espagne ()
-
Ambassadeur de Belgique au Portugal ()
-
Etienne Ruzette ()
Louis Goffin ()
Consul général ()
Rabat
-
Chargé d'affaires
Madrid
-
Titre de noblesse
Baron
Biographie
Naissance
Décès
(à 89 ans)
Bruxelles
Nationalité
Formation
Activité
Famille
Père
Conjoint
Simone Goüin ()
Autres informations
Distinctions

Baron Antoine Beyens, né le à Paris[1] et mort le à Bruxelles, est un diplomate belge.

Biographie

Vie familiale

Antoine Beyens est le fils du ministre Eugène Beyens et de Marguerite Oppenheim.

Mariage du baron Antoine Beyens et de Mlle Simone Goüin à l'abbaye de Royaumont.

En 1937, il épouse Simone Goüin, fille de l'industriel et financier Édouard Goüin et de Suzanne du Buit. La cérémonie est célébrée par le cardinal Verdier, assisté de Mgr Roland-Gosselin[2], à l'abbaye de Royaumont, propriété de la famille Goüin.

Carrière

Antoine Beyens suit ses études de droit à l'Université de Louvain, dont il sort docteur en droit. Il opte alors pour la carrière familiale et rejoint le corps diplomatique en 1932.

Nommé secrétaire d'ambassade à Washington en 1935, puis à Mexico jusqu'en 1939, il rejoint le gouvernement de Paul-Henri Spaak en exil à Londres en 1940, pour qui il sert d'intermédiaire.

Il négocie avec le gouvernement de Franco, en , l'extradition de Léon Degrelle.

Chargé d'affaires à Madrid de 1946 à 1951 et consul général de Belgique à Rabat de 1951 à 1958, il est ambassadeur de Belgique à Lisbonne de 1958 à 1962, puis à Madrid de 1963 à 1967.

De retour à Bruxelles, il occupa encore des fonctions de direction au sein de l'administration du ministère des Affaires étrangères. Il dirige le Département de l'inspection du personnel étranger de 1967 à 1971.

Décorations

Notes et références

  1. Santiago Olives Canals, Stephen Taylor, Who's who in Spain: Band 1, 1963
  2. "Un grand mariage à l'abbaye de Royaumont", dans:Le Figaro du 14 novembre 1937.

Annexes

Article connexe

Liens externes