Anonymous (film)

Anonymous
Titre québécois Anonyme
Titre original Anonymous
Réalisation Roland Emmerich
Scénario John Orloff
Acteurs principaux
Sociétés de production Anonymous Pictures
Centropolis Entertainment
Relativity Media
Studio Babelsberg Motion Pictures
Pays d’origine Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre drame historique
Durée 130 minutes
Sortie 2011

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Anonymous est un drame historique germano-britannique coproduit et réalisé par Roland Emmerich, sorti en 2011. Le film prend parti dans la controverse, aujourd'hui semble-t-il obsolète, sur la paternité des œuvres de Shakespeare.

Synopsis

Édouard de Vere, 17e comte d'Oxford, se considère comme l'auteur de toutes les pièces de William Shakespeare, alors qu'un conflit oppose le clan Tudor et le clan Cecil pour la succession d'Élisabeth Ire d'Angleterre.

Fiche technique

Distribution

Production

Ce long-métrage est le premier de son réalisateur en Allemagne depuis qu'il l'a quittée vingt ans plus tôt pour Hollywood. Avec un budget de trente millions d’euros, bien moindre que celui des grosses productions comme 2012 le film, intitulé au début du projet Soul of the Age a été conjointement produit par Centropolis et le studio allemand Babelsberg. Le tournage s’est déroulé à partir de mars 2010 avec une distribution exclusivement britannique. On y notera la présence de Derek Jacobi, narrateur du film. En effet, le comédien fait partie des artistes partisans de la théorie défendue par le synopsis et selon laquelle Shakespeare n’est pas l’auteur véritable de plusieurs de ses pièces, notamment des plus célèbres.

Accueil

Sorties internationales

Anonymous est présenté le au Festival international du film de Toronto, dans la catégoie « Special Presentations ».

Il sort le au Royaume-Uni, ainsi qu'au Québec sous le titre Anonyme, et le au Allemagne sous le titre Anonymus. Quant aux côtés francophone, il se lance le en France et le en Belgique.

Accueil critique

Le film Anonymous a fait l'objet, avant même sa sortie, de nombreuses critiques concernant ses inexactitudes ou approximations historiques, son parti pris (renforcé par la participation au projet d'ardents défenseurs de la thèse défendue dans le long-métrage) et ses sources, parfois fantaisistes. La version anglaise de Wikipedia reprend en détail ces différentes polémiques, néanmoins un article, publié le par James Shapiro dans le quotidien anglais The Guardian, résume, à lui seul, la plupart des points de divergence et de controverse [3] et démontre, semble-t-il, que Anonymous, au même titre que Shakespeare in Love, est avant tout une œuvre de fiction, sans lien objectif avec la réalité historique.

Notes et références

Annexes

Articles connexes

Liens externes