Andrade "Cien" Almas

La Sombra
Manny Andrade NXT Takeover Dallas 2016.jpg

Andrade Almas en 2016.

Données générales
Nom de naissance
Manuel Alfonso Andrade Oropeza
Nom de ring
Andrade Almas
La Sombra
Nationalité
Naissance
Taille
5 11 (1,8 m)[2]
Poids
215 lb (98 kg)[2]
Catcheur en activité
Fédération
Entraîneur
Brillante[2]
El Moro III[2]
Stuka[2]
El Satánico [2]
Franco Colombo[2]
Carrière pro.
18 octobre 2003[2] - aujourd'hui


Manuel Alfonso Andrade Oropeza (né le à Gómez Palacio) est un catcheur (lutteur professionnel) mexicain qui est actuellement sous contrat à la World Wrestling Entertainment sous le nom de Andrade Almas où il est l'actuel champion de la NXT. Il est connu pour son parcours au sein de la New Japan Pro Wrestling, où il a remporté le titre intercontinental à une reprise, et du Consejo Mundial de Lucha Libre sous le nom de La Sombra.

Carrière

Consejo Mundial de Lucha Libre (2007-2015)

Le 27 novembre 2007, La Sombra a ajouté le NWA World Welterweight Championship à sa collection quand il a vaincu Hajime Ohara pour remporter le titre; sa victoire fait de lui le plus jeune lutteur à détenir le championnat, qu'il a gagné à l'âge de 18 ans. En 2008 La Sombra a été occupé à défendre les deux titres avec succès. Le 16 janvier 2009, La Sombra est devenu triple champion comme il a fait équipe avec Volador Jr. pour vaincre Averno et Mephisto pour remporter les CMLL World Tag Team Championship[3]. La Sombra était seulement un triple champion pour un peu plus de deux semaines, jusqu'au 3 février, quand Sangre Azteca, Black Warrior, et Dragón Rojo Jr., collectivement connu sous le nom de Poder Mexica ("Mexican Power") battent La Sombra, Volador Jr., et Sagrado pour remporter les Mexican National Trios Championship. Le 27 mai 2009 La Sombra perd le NWA World Welterweight Championship contre Mephisto[4].

Le 21 mai 2010, lui, Máscara Dorada et La Máscara battent La Ola Amarilla (Hiroshi Tanahashi, Okumura et Taichi) et remportent les CMLL World Trios Championship[5].

Le 13 mars 2011, il bat Mephisto et remporte le NWA World Historic Welterweight Championship[6]. Le 15 juillet, lui, Máscara Dorada et La Máscara perdent les CMLL World Trios Championship contre Los Hijos del Averno (Averno, Ephesto et Mephisto)[7]. Il intègre durant début septembre le tournoi annuel des champions de la CMLL, le Universal Championship Tournament 2011, où après avoir battu les Mexican National Trios Champions Ángel de Oro et Diamante dans ses deux premiers matchs, il bat le NWA World Historic Light Heavyweight Champion Rey Bucanero dans la finale du Block A et se qualifie pour la finale du tournoi[8]. Le 16 septembre, il bat Averno et devient le CMLL Universal Champion 2011[9].

Lors de Sin Piedad 2012, il bat Tama Tonga pour remporter La Copa Junior 2012[10].

Los Ingobernables (2014–2015)

Le mois suivant, il forme un nouveau partenariat avec Rush. Maintenant appelé les deux hommes les plus détestés de l'histoire récente de la CMLL, les deux sont devenus efficacement rudos , mais ils ont refusé de se reconnaître en tant que tel, et à la place se ils se font appeler técnicos diferentes[11]. Les deux ont finalement été rejoints par La Máscara, qui à adopté leur attitude de técnicos diferentes, et ensemble ils forment un groupe initialement appelé Los Indeseables[12],[13], avant d' être rebaptisé Los Ingobernables[14]. Le 6 juin, il bat Volador Jr. avec l'aide de Rush et La Máscara pour remporter le NWA World Historic Welterweight Championship dans un match où son NWA World Historic Middleweight Championship était également en jeu[15],[16]. Lors de El Juicio Final, il perd le NWA World Historic Welterweight Championship contre Volador Jr.[17].

Le 1er mai 2015, il remporte le Reyes del Aire 2015[18].

Le 21 juin, lui et Tetsuya Naitō perdent contre Negro Casas et Shocker et ne remportent pas les CMLL World Tag Team Championship[19].

Le 31 août, il perd le NWA World Historic Middleweight Championship contre Último Guerrero, ce qui met fin à son règne de deux ans et demi[20]. Lors de CMLL 82nd Anniversary Show, il perd son Luchas de apuestas match contre Atlantis et doit par conséquent enlever son masque et révéler son véritable nom[21].

New Japan Pro Wrestling (2010-2015)

Lors du premier tour de la New Japan Cup 2011, il bat Yoshi-Hashi[22]. Lors du second tour, il perd contre Hirooki Goto et est éliminé du tournoi[23].

En janvier 2013, il prend part à la tournée Fantastica Mania 2013. Au cours de la deuxième journée de la tournée, il perd contre Shinsuke Nakamura et ne remporte pas le IWGP Intercontinental Championship[24]. Au cours de la troisième et dernière journée, il bat Dragón Rojo Jr. et remporte le NWA World Historic Middleweight Championship[25],[26]. Le 31 mai 2013, il bat Shinsuke Nakamura dans un match revanche à Mexico pour remporter le IWGP Intercontinental Championship, devenant ainsi le premier mexicain à détenir ce titre[27],[28]. Lors de Kizuna Road 2013, il perd le titre contre Shinsuke Nakamura[29].

World Wrestling Entertainment (2015-...)

NXT et NXT Champion (2015-...)

Le 19 novembre 2015, il signe un contrat avec la WWE et rejoint le WWE Performance Center, avant de pouvoir lutter au sein de la division école NXT[30],[31]. Il apprend dans un premier temps l'anglais et doit s'adapter au style de catch américain, différent de la lucha libre pratiquée au Mexique[32].

Lors de NXT Takeover: The End, il fait ses débuts à NXT en battant Tye Dillinger. Le 21 décembre à NXT, il perd un Fatal Four Way Elimination match qui comprenait Tye Dillinger, Roderick Strong et Bobby Roode au profit de ce dernier et n'affrontera pas Shinsuke Nakamura pour le NXT Championship. Le 22 mars à NXT, il bat Oney Lorcan. Lors de NXT Takeover: Orlando, il perd contre Aleister Black[33]. Le 17 mai à NXT, il perd contre Kassius Ohno. Le 9 août à NXT, il bat No Way José. A la fin du match, sa nouvelle manageuse Zelina Vega annonce qu'il doit devenir la nouvelle star de la NXT, et que si Johnny Gargano cherche un adversaire pour NXT Takeover: Brooklyn III, il l'affrontera. Lors de NXT Takeover: Brooklyn III, il bat Johnny Gargano[34]. Le 6 septembre à NXT, il bat Cesar Bononi. Le 11 octobre à NXT, il bat à nouveau Johnny Gargano[35]. Le 25 Octobre à NXT, il bat Roderick Strong. Le 15 Novembre à NXT, il attaque Drew McIntyre en lui portant son Hammerlock DDT avant de célébrer avec le NXT Championship de ce dernier.

Lors de NXT Takeover: WarGames, il bat Drew McIntyre et devient pour la première fois de sa carrière Champion de la NXT[36]. Le 13 décembre à NXT, il bat Fabian Aichner. Lors de NXT Takeover: Philadelphia, il défendra son titre contre Johnny Gargano. Le 24 janvier à NXT, il vient confronter Johnny Gargano en lui montrant son titre puis attaque ce dernier qui prendra le dessus en lui portant un Slingshot DDT avant de célébrer avec le titre. Lors de NXT TakeOver: Philadelphia, il bat Johnny Gargano et conserve son titre, lors du match il reçu l'aide de Zelina Vega[37]. Il participe au Royal Rumble 2018 en faisant son entrée à la 7ème place, élimine Kofi Kingston mais se fait éliminer par Randy Orton[38]. Le 21 février à NXT, il bat Johnny Gargano et conserve son titre de la NXT suite à une intervention en sa faveur de Tommaso Ciampa[39].

Caractéristiques au catch

  • Prise de finition
    • Brillante Driver / Sombra Driver (Single Arm Powerbomb)[1],[2]
    • Hammerlock DDT (Utilisé à la NXT)
  • Équipes et Clans
    • Ola Lagunera (2008-2009)
    • Super Sky Team (2009-2010)
    • La Generacion Dorada (2010-2013)
    • Los Indeseables (2014)
    • Los Ingobernables (2014-2016)
  • Surnoms
    • "Cien"
    • "CMLL no Prince"
    • "El Centinela del Espacio"[2]
    • "El Ídolo"
  • Thèmes Musicaux[40]
Musiques d'entrées Compositeurs Périodes Fédération(s)
"Twilight Zone" 2 Unlimited 2007 CMLL
"Jumpstart" Daniel Holter & Mike Standal 2007-2008 CMLL
"Up The Swanee" Simon Wilkinson 2009 CMLL
"Number #1" Nelly 2009-2015 CMLL
"Black Skinhead" Kanye West 2015 CMLL
Making A Difference CFO$ 2016-... NXT

Palmarès

  • Lucha Libre Azteca
    • 1 fois LLA Azteca Championship[41]

Résultats des matchs à enjeu (Luchas de apuestas)

Résultats des matchs à enjeu (Luchas de apuestas) de Andrade "Cien" Almas[42]
# Vainqueur (enjeu) Perdant (enjeu) Date Lieu Notes
1 Brillante Jr. (masque) Zafiro (cheveux) Gómez Palacio Au cours d'un Live event[43]
2 Brillante Jr. (masque) Camorra (masque) Torreón Au cours d'un Live event
3 La Sombra (masque) El Felino (masque) Mexico City Au cours de Homenaje a Dos Leyendas 2010
4 La Sombra (masque) Olímpico (masque) Mexico City Au cours de CMLL 77th Anniversary Show
5 La Sombra (masque) Volador Jr. (masque) Mexico City Au cours de CMLL 80th Anniversary Show
6 Atlantis (masque) La Sombra (masque) Mexico City Au cours de CMLL 82nd Anniversary Show[21]

Récompenses des magazines

Classement PWI 500 d'Andrade "Cien" Almas[44]
Année 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017
Rang 389 en augmentation 192 en augmentation 191 en augmentation 91 en diminution 131 en augmentation 121 en augmentation 52 en diminution 119 en diminution 155 en augmentation 130 en diminution 189
Matchs cinq étoiles de Andrade "Cien" Almas[45]
# Résultat Adversaire Évènement Date Durée Lieu Notes
1 Victoire Johnny Gargano NXT Takeover: Philadelphia 32:20 Wells Fargo Center, Philadelphie Le titre de champion de la NXT de Almas est en jeu.

Notes et références

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n et o (en) « La Sombra », sur Wrestling Data (consulté le 30 décembre 2015).
  2. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m et n (en) « Profil de La Sombra », sur Cagematch (consulté le 30 décembre 2015).
  3. (es) Arturo Rosas Plata, « La Sombra fue el héroe », Ovaciones, Mexico, D.F., Editorial Ovaciones, S. A. de C.V.,‎ , p. 21 (lire en ligne)
  4. (es) Ocampo, Jorge, « Mephisto vence a Sombra y obtiene el título... ¿NWA Welter ? – Extraños cambios de título », Superluchas, (consulté le 28 mai 2009)
  5. (es) Rivera, Manuel, « Resultados Arena México (21 mayo 2010): ¡Sombra, La Máscara y Máscara Dorada, nuevos campeones! »(Archive • Wikiwix • Archive.isGoogle • Que faire ?), SuperLuchas Magazine, (consulté le 22 mai 2010)
  6. (es) Ruiz Glez, Alex, « Arena México (resultados 13 de Marzo) ¡La Sombra nuevo campeón mundial histórico NWA de peso Welter! », Superluchas, (consulté le 26 juin 2011)
  7. (en) Rodríguez, Édgar, « Hijos del Averno ganan títulos », Récord, (consulté le 16 juillet 2011)
  8. (es) « Vide: La Sombra primer finalista al Campeonato Universal 2011 », Superluchas, (consulté le 10 septembre 2011)
  9. (es) Alex Ruiz, « Rápidas de la Arena México: Tenemos Nuevo Campeón Universal – Regresó Liger », Superluchas, (consulté le 11 septembre 2015)
  10. (es) Rey Mexicool, « La Copa Jr. 2012 es para... ¡La Sombra! », Superluchas, (consulté le 28 décembre 2012)
  11. (es) « Noticias » [archive du ], Consejo Mundial de Lucha Libre (consulté le 5 mai 2014)
  12. (es) « Noticias » [archive du ], Consejo Mundial de Lucha Libre (consulté le 16 décembre 2014)
  13. (es) « Rush, La Máscara y La Sombra son 'Indeseables' en el CMLL », MedioTiempo, (consulté le 16 décembre 2014)
  14. (es) « Cayeron los Ingobernables rumbo al Juicio Final », MedioTiempo, (consulté le 16 décembre 2014)
  15. (es) Alexis A. Salazar López, « Resultados Arena México Viernes 6 de Junio '14 » [archive du ], Consejo Mundial de Lucha Libre, (consulté le 6 juin 2014)
  16. (es) Apolo Valdés, « La Sombra, un Campeón Indeseable », MedioTiempo, (consulté le 7 juin 2014)
  17. (es) Miguel Reducindo, « Resultados Arena México Viernes 1º de Agosto '14 » [archive du ], Consejo Mundial de Lucha Libre, (consulté le 2 août 2014)
  18. (es) Bibiana Barradas, « Resultados Arena México® Viernes 1º de Mayo '15 » [archive du ], Consejo Mundial de Lucha Libre, (consulté le 2 mai 2015)
  19. (ja) « ja:内藤哲也がショッケルの前に敗れ、CMLL世界タッグ王座戴冠ならず!! 【6.21アレナメヒコ大会結果】 », New Japan Pro Wrestling,‎ (consulté le 22 juin 2015)
  20. (es) « Último Guerrero destronó a La Sombra », MedioTiempo, (consulté le 1er septembre 2015)
  21. a et b (es) Ernesto Ocampo, « CMLL: 82 Aniversario — Cobertura en vivo — Atlantis vs. Sombra máscara contra máscara — El adiós de Dark Angel », Superluchas, (consulté le 18 septembre 2015)
  22. (ja) « NJPW 40th anniversary Tour New Japan Cup 2012 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 8 avril 2012)
  23. (ja) « NJPW 40th anniversary Tour New Japan Cup 2012 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 8 avril 2012)
  24. (ja) « NJPW Presents CMLL Fantastica Mania 2013 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 19 janvier 2013)
  25. (ja) « NJPW Presents CMLL Fantastica Mania 2013 », New Japan Pro Wrestling (consulté le 20 janvier 2013)
  26. (es) Rey Mexicool, « La Sombra... ¡nuevo Campeón Mundial Histórico NWA de Peso Medio! », Superluchas, (consulté le 20 janvier 2013)
  27. (es) Rey Mexicool, « ¡La Sombra... nuevo Campeón Intercontinental IWGP! », Superluchas, (consulté le 31 mai 2013)
  28. (es) Alexis A. Salazar López, « Resultados Arena México Viernes 31 de Mayo '13 » [archive du ], Consejo Mundial de Lucha Libre, (consulté le 1er juin 2013)
  29. (en) « Views from the Hawke’s Nest: NJPW Kizuna Road 2013 », 411 Mania (consulté le 7 janvier 2016)
  30. (en) « WWE ANNOUNCES SIGNING OF CMLL STAR LA SOMBRA », sur Wrestling Observer Newsletter (consulté le 31 décembre 2015).
  31. (en) « Meet WWE’s Newest International Signing, CMLL And New Japan Star La Sombra », sur Upproxx (consulté le 31 décembre 2015).
  32. (es) « Estoy viviendo un sueño en WWE: La Sombra », sur Medio Tiempo (consulté le 31 décembre 2015).
  33. Anthony Benigno, « Aleister Black def. Andrade "Cien" Almas », WWE (consulté le 1er avril 2017)
  34. Trionfo Richard, « COMPLETE WWE NXT TAKEOVER BROOKLYN III REPORT: MCINTYRE VS ROODE, ASUKA VERSUS MOON, AOP VERSUS SANITY, AN OLD TAG TEAM REUNITES, A NEW DEBUT, AND MORE », PWInsider, (consulté le 20 août 2017)
  35. Trionfo Richard, « WWE NXT REPORT: GARGANO VERSUS ALMAS, THE NEXT QUALIFIER FOR THE WOMEN'S TITLE MATCH, BURCH VERSUS SULLIVAN, DREAM VERSUS RUSH, AND MORE », PWInsider, (consulté le 12 octobre 2017)
  36. (en) « WWE NXT Results – 11/15/2017 | Daily Wrestling News », sur dailywrestlingnews.com (consulté le 17 novembre 2017)
  37. (en) « NXT TakeOver Philadelphia Results - 1/27/18 (Andrade "Cien" Almas vs. Johnny Gargano) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne)
  38. Strode Cory, « FULL ROYAL RUMBLE COVERAGE », PWInsider, (consulté le 29 janvier 2018)
  39. (en) « WWE NXT Results - 2/21/18 (Andrade "Cien" Almas vs. Johnny Gargano for NXT Title) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne)
  40. (en) « Profil de La Sombra », sur Cagematch (consulté le 30 décembre 2015).
  41. a, b, c, d, e, f, g et h « Titres de La Sombra », sur Cagematch (consulté le 31 décembre 2015)
  42. (en) « Andrade Almas », sur Wrestlingdata (consulté le 3 février 2018)
  43. (es) Enciclopedia staff, « Enciclopedia de las Mascaras », Brillante , Jr., Mexico City, Mexico,‎ , p. 21
  44. (en) « PWI Ratings for Andrade "Cien" Almas », sur Internet Wrestling Data Base (consulté le 22 septembre 2016).
  45. (en) « Facts and Stats for Andrade "Cien" Almas », sur Internet Wrestling Data Base (consulté le 6 février 2018)

Liens externes