Andrés Gómez

Andrés Gómez
Image illustrative de l’article Andrés Gómez
Andrés Gómez en 2012.
Carrière professionnelle
1979 – 1995
Nationalité Drapeau de l'Équateur Équateur
Naissance (59 ans)
Guayaquil
Taille 1,93 m (6 4)
Prise de raquette Gaucher
Entraîneur Colon Nuñez
Gains en tournois 4 385 130 $
Palmarès
En simple
Titres 21
Finales perdues 14
Meilleur classement 4e (11/06/1990)
En double
Titres 34
Finales perdues 18
Meilleur classement 1er (15/09/1986)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/8 V(1) 1/4 1/4
Double 1/16 V(1) 1/2 V(1)
Mixte - 1/2 1/16 1/16

Andrés Gómez, né le à Guayaquil, est un joueur de tennis équatorien.

Professionnel de 1979 à 1995, il a remporté vingt-et-un titres en simple messieurs sur le circuit ATP, dont le tournoi de Roland-Garros, en 1990, en battant Andre Agassi en finale sur le score de 6-3, 2-6, 6-4, 6-4. Il atteint également une demi-finale des Masters en 1985. En double messieurs, Gómez s'est adjugé trente-trois titres, dont Roland-Garros 1988 et l'US Open 1986.

Numéro un mondial en double, en 1986, il atteint son meilleur classement en simple quatre ans plus tard, à la quatrième place mondiale, consécutive à sa victoire aux Internationaux de France, au terme desquels il a pris le dessus à la surprise générale sur l'américain Agassi, pourtant donné largement favori, en ayant évincé Thomas Muster en demi-finale.

Gaucher au revers à une main, il fut plus à son aise sur terre battue, s'étant également imposé aux Internationaux d'Italie en 1984, à Hambourg en 1985, à Monte Carlo en 1987, ainsi qu'à Barcelone en 1990. Il a conquis au total seize de ses vingt-et-un titres sur cette surface.

Andrés Gómez a fait en outre partie de l'équipe d'Équateur de Coupe Davis durant dix-sept années, de 1983 jusqu'en 2000[1].

Il est l'oncle du joueur Nicolás Lapentti.

Palmarès

En simple messieurs

En double messieurs

Parcours dans les tournois du Grand Chelem

En simple

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open Open d'Australie
1979 n.o. 2e tour (1/32) Drapeau : Paraguay V. Pecci
1980 n.o. 2e tour (1/32) Drapeau : Suède B. Borg 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis J. Austin 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis M. Purcell
1981 n.o. 2e tour (1/32) Drapeau : Tchécoslovaquie I. Lendl 3e tour (1/16) Drapeau : États-Unis J. Connors
1982 n.o. 1/8 de finale Drapeau : Australie P. McNamara 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis S. Smith
1983 n.o. 1/8 de finale Drapeau : Espagne J. Higueras 1/8 de finale Drapeau : Suède M. Wilander
1984 n.o. 1/4 de finale Drapeau : Tchécoslovaquie I. Lendl 1/4 de finale Drapeau : Australie P. Cash 1/4 de finale Drapeau : Tchécoslovaquie I. Lendl
1985 n.o. 3e tour (1/16) Drapeau : France H. Leconte
1986 n.o. 1/4 de finale Drapeau : Tchécoslovaquie I. Lendl 1er tour (1/64) Drapeau : Australie J. Fitzgerald 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis To. Gullikson n.o.
1987 1/4 de finale Drapeau : Tchécoslovaquie I. Lendl 1/8 de finale Drapeau : France H. Leconte 1/8 de finale Drapeau : États-Unis J. McEnroe n.o.
1988 2e tour (1/32) Drapeau : Haïti R. Agenor 3e tour (1/16) Drapeau : États-Unis A. Krickstein n.o.
1989 2e tour (1/32) Drapeau : Suisse J. Hlasek 2e tour (1/32) Drapeau : Pays-Bas M. Schapers 3e tour (1/16) Drapeau : États-Unis J. Connors n.o.
1990 1/8 de finale Drapeau : URSS A. Cherkasov Victoire Drapeau : États-Unis A. Agassi 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis J. Grabb 1er tour (1/64) Drapeau : Brésil L. Mattar n.o.
1991 1er tour (1/64) Drapeau : Suède M. Larsson n.o.
1992 1er tour (1/64) Drapeau : Finlande A. Rahunen 2e tour (1/32) Drapeau : Suède L. Jonsson n.o.

N.B. : à droite du résultat, se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open Open d'Australie
1979 n.o. 2e tour (1/16)
Drapeau : Équateur R. Ycaza
Drapeau : États-Unis Ti. Gullikson
Drapeau : États-Unis To. Gullikson
1980 n.o. 2e tour (1/16)
Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Franulović
Drapeau : Pologne W. Fibak
Drapeau : Tchécoslovaquie I. Lendl
1er tour (1/32)
Drapeau : Paraguay V. Pecci
Drapeau : Australie B. Geraghty
Drapeau : Zimbabwe H. Ismail
1981 n.o. 2e tour (1/16)
Drapeau : Chili Gildemeister
Drapeau : Argentine J. L. Clerc
Drapeau : République socialiste de Roumanie I. Năstase
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis T. Wilkison
Drapeau : États-Unis T. Delatte
Drapeau : États-Unis T. Waltke
1982 n.o.
1983 n.o. 1er tour (1/32)
Drapeau : Chili Gildemeister
Drapeau : États-Unis M. Leach
Drapeau : République socialiste de Roumanie Segarceanu
1er tour (1/32)
Drapeau : République socialiste de Roumanie I. Năstase
Drapeau : États-Unis S. Mayer
Drapeau : États-Unis F. Taygan
1984 n.o. 1er tour (1/32)
Drapeau : Chili Gildemeister
Drapeau : États-Unis B. Gottfried
Drapeau : Suède S. Edberg
1er tour (1/32)
Drapeau : Pérou P. Arraya
Drapeau : États-Unis Ti. Gullikson
Drapeau : États-Unis To. Gullikson
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis M. Purcell
Drapeau : Suède S. Edberg
Drapeau : Suède A. Järryd
1985 n.o.
1986 n.o. 2e tour (1/16)
Drapeau : Chili Gildemeister
Drapeau : Australie B. Dyke
Drapeau : Australie W. Masur
1er tour (1/32)
Drapeau : Chili Gildemeister
Drapeau : États-Unis B. Gilbert
Drapeau : États-Unis B. Teacher
Victoire
Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Živojinović
Drapeau : Suède J. Nyström
Drapeau : Suède M. Wilander
n.o.
1987 1/8 de finale
Drapeau : Chili Gildemeister
Drapeau : Australie L. Warder
Drapeau : États-Unis B. Willenborg
1/2 finale
Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Živojinović
Drapeau : États-Unis K. Flach
Drapeau : États-Unis R. Seguso
1/2 finale
Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Živojinović
Drapeau : États-Unis K. Flach
Drapeau : États-Unis R. Seguso
n.o.
1988 Victoire
Drapeau : Espagne E. Sánchez
Drapeau : Australie J. Fitzgerald
Drapeau : Suède A. Järryd
1/8 de finale
Drapeau : Suède A. Järryd
Drapeau : États-Unis P. Annacone
Drapeau : États-Unis P. McEnroe
n.o.
1989 1er tour (1/32)
Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Živojinović
Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie G. Ivanišević
Drapeau : Italie D. Nargiso
2e tour (1/16)
Drapeau : Venezuela N. Pereira
Drapeau : Autriche A. Antonitsch
Drapeau : États-Unis J. Canter
n.o.
1990 1er tour (1/32)
Drapeau : Venezuela N. Pereira
Drapeau : Australie S. Barr
Drapeau : Australie N. Borwick
n.o.
1991 1/8 de finale
Drapeau : Espagne E. Sánchez
Drapeau : États-Unis K. Flach
Drapeau : États-Unis R. Seguso
n.o.
1992 2e tour (1/16)
Drapeau : Espagne J. Sánchez
Drapeau : Pays-Bas T. Nijssen
Drapeau : République tchèque C. Suk
1er tour (1/32)
Drapeau : Espagne J. Sánchez
Drapeau : États-Unis P. Galbraith
Drapeau : États-Unis P. McEnroe
n.o.

N.B. : le nom du ou de la partenaire se trouve sous le résultat, tandis que le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours dans les Masters 1000

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Hambourg Rome Canada Cincinnati Stockholm Paris
1990 1er tour
Drapeau : Australie D. Cahill
1/8 de finale
Drapeau : États-Unis A. Agassi
1/8 de finale
Drapeau : France H. Leconte
2e tour
Drapeau : Brésil L. Mattar
1/2 finale
Drapeau : Autriche T. Muster
1/2 finale
Drapeau : Suède S. Edberg
2e tour
Drapeau : États-Unis D. Wheaton
2e tour
Drapeau : Espagne S. Bruguera
1991 2e tour
Drapeau : Afrique du Sud W. Ferreira
2e tour
Drapeau : Espagne T. Carbonell
1er tour
Drapeau : Italie O. Camporese
1er tour
Drapeau : Argentine F. Davín
2e tour
Drapeau : États-Unis D. Wheaton
1992 3e tour
Drapeau : États-Unis J. Courier
1er tour
Drapeau : Allemagne C.-U. Steeb
1er tour
Drapeau : Russie A. Cherkasov
1993 1er tour
Drapeau : États-Unis V. Spadea

N.B. : sous le résultat, se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Notes et références

  1. « Davis Cup - Players », sur www.daviscup.com (consulté le 15 mai 2019)

Liens externes