André Martin (militaire)

Officier général francais 5 etoiles.svg André Martin
Naissance
Paris
Décès (à 90 ans)
Allégeance Drapeau de la France France
Arme Armée de l'air
Grade Général d'armée aérienne
Années de service 1933-1967
Commandement Chef d'État-Major des armées (1961-1962)
Chef d'état-major de l'Armée de l'air (1963-1967)
Conflits Seconde Guerre mondiale
Guerre d'Indochine
Distinctions Grand-croix de la Légion d'honneur

André Martin, né le à Paris et mort le , est un général d'armée aérienne français ayant occupé les fonctions de Chef d'État-Major des armées entre 1961 et 1962 et de Chef d'état-major de l'Armée de l'air de 1963 à 1967.

André Martin (militaire)

Sommaire

Biographie

À sa sortie de l'École spéciale militaire de Saint-Cyr, il est affecté en octobre 1933 à l'École militaire et d'application de l'aéronautique. Breveté pilote en 1934, il rejoint à Dijon, en juillet 1935, la 32e escadre aérienne et, trois années plus tard, le Centre-École de Versailles.

La Seconde Guerre mondiale éclate. Le capitaine Martin est affecté à Oran au Groupe de reconnaissance II/52 en août 1940 puis à l'École des E.O.A. et des E.O.R. de Rabat en septembre 1943. En mars 1944, il est chargé des opérations au groupe de reconnaissance II/33 et participe avec ce groupe aux campagnes d'Italie et de Corse, de France puis d'Allemagne.

À la Libération, il commande le groupe 1/33 puis, en avril 1946, la 33e escadre de reconnaissance. Après un court séjour à la section "études générales" de l'E.M.A.A., il entre fin 1947 à l'École de l'Air et, à sa sortie en janvier 1949, est nommé adjoint au directeur du Centre d'Enseignement Supérieur Aérien. Il quitte ses fonctions en avril pour l'état-major permanent du président du Conseil. Le 1er février 1950, il est blessé en service aérien commandé.

Depuis peu chef d'état-major de la 1re division aérienne, à Lahr, il est promu colonel le 1er octobre 1951 et revient à Paris pour assumer les fonctions de chef de la 1re division à l'État-Major des Forces Armées. Général de brigade aérienne en juin 1956, il est nommé en juin 1959 chef d'état-major particulier du ministre de la Défense Nationale puis, en avril 1959, commandant de la 5e région aérienne.

Chef d'État-Major interarmées en avril 1961, il est promu le 1er janvier 1962 général d'armée aérienne et devient Inspecteur général de l'Armée de l'Air en juillet de la même année.

Du 1er octobre 1963 au 27 février 1967, date à laquelle il est placé en congé définitif du personnel navigant, le général Martin assume les responsabilités du chef d'État-Major de l'Armée de l'Air.

Il compte près de 5 000 heures de vol[1].

Décorations

Legion Honneur GC ribbon.svg Air Medal ribbon.svg United Kingdom Distinguished Flying Cross ribbon.svg

Il termine la Seconde Guerre mondiale avec 4 citations, est fait chevalier de la Légion d'honneur, reçoit l'Air Medal (États-Unis) et la Distinguished Flying Cross (Royaume-Uni).

Le général Martin est grand croix de la Légion d'honneur.

Références

  1. « Biographies diverses », sur www.traditions-air.fr (consulté le 30 décembre 2016)

Voir aussi