André Lebey

André Lebey
André Lebey
Fonction
Député de Seine-et-Oise
-
Biographie
Naissance
Décès
(à 60 ans)
Paris
Nationalité
Activités

André Lebey est un homme de lettres et homme politique français né le à Dieppe et mort le à Paris.

Biographie

Homme de lettres, poète, ami de Paul Valéry, de Pierre Louÿs, de Jean de Tinan, André Lebey fut également militant coopérateur et socialiste. Il adhère à la franc-maçonnerie en 1908 et au socialisme en 1910. Rédacteur en chef de la Revue socialiste de 1910 à 1914, dirigée par son ami Albert Thomas, il est député SFIO de Seine-et-Oise en 1914 à 1919. Partisan de la défense nationale, il rompt en 1919 avec le Parti socialiste SFIO et se présente aux législatives suivantes sur une liste dissidente ; il est battu. Il rejoint le Parti socialiste français et se représente aux législatives de 1924 sans plus de succès. Il continue à publier de nombreux ouvrages historiques et de souvenirs, tout en collaborant à des journaux et revues.

Œuvres

  • 1895 : La Scène (théâtre)
  • 1896 : Automnales (poésie)
  • 1896 : Le cahier rose et noir
  • 1896 : Chansons grises
  • 1897 : Les premières luttes
  • 1898 : Les poèmes de l'amour et de la mort
  • 1899 : Chansons mauves
  • 1899 : Les élégies du jardin mélancholique
  • 1900 : L'âge où l'on s'ennuie (chronique contemporaine)
  • 1900 : Les colonnes du temple
  • 1901 : Le Condottiere Castruccio Castracani
  • 1902 : Essai sur Laurent de Médicis, dit le Magnifique
  • 1904 : Le Connétable de Bourbon (1490-1527)
  • 1904 : Sur une route de cyprès
  • 1905 : Les pigeons d'argile
  • 1905 : Louis-Napoléon Bonaparte et la révolution de 1848
  • 1906 : Les trois coups d'état de Louis-Napoléon Bonaparte
  • 1910 : Le Socialisme et la franc-maçonnerie
  • 1911 : Introduction à la morale laïque, rapport présenté au Congrès des loges de la région parisienne
  • 1912 : Louis-Napoléon Bonaparte et le ministère Odilon Barrot, 1849
  • 1912 : Sur une route de peupliers
  • 1912 : Les Nouvelles formes de la lutte anticléricale, conférence faite le 7 mai 1912, à la Fédération des jeunesses républicaines, École des hautes études sociales
  • 1913 : Du socialisme envisagé au point de vue philosophique
  • 1913 : Éloge de Vauvenargues
  • 1914 : L'Anticléricalisme et la classe ouvrière
  • 1918 : Une dame et des messieurs (roman)
  • 1920 : L'Esprit de l'enseignement nouveau [Texte imprimé], conférence faite à la Ligue de l'enseignement, le 17 mars 1920
  • 1921 : Jean de Tinan
  • 1922 : Catilina, drame en 3 actes, en vers
  • 1924 : Ameno Kamato
  • 1925 : Dieux d'Égypte
  • 1925 : Le roman de la Mélusine
  • 1925 : La France et les peuples de la Petite Entente, Discours prononcés lors de la Tenue Blanche Collective du 6 juin 1925, réunissant la Loge La Fraternité des Peuples et la Loge Franco-Yougoslave Le Général Peigné
  • 1926 : Dans l'atelier maçonnique
  • 1926 : L'initiation de Vercingétorix
  • 1927 : La Franc-maçonnerie et la paix
  • 1927 : Isis et Pallas, dialogue d'Orient et d'Occident
  • 1928 : Esquisse d'une doctrine spirituelle de puissance (discours)
  • 1928 : Le Vénérable et le curé (roman)
  • 1929 : Lamartine dans ses horizons
  • 1931 : Andarta (poèmes)
  • 1932 : Montgueux
  • 1932 : Main votive aux Gracques
  • 1932 : Quatre pétales
  • 1933 : Nécessité de l'histoire
  • 1934 : Qu'est-ce que la Franc-Maçonnerie ?
  • 1935 : La Vérité sur la franc-maçonnerie par des documents avec le Secret du Temple
  • 1937 : La Fayette ou Le militant franc-maçon (2 tomes).

Sources