Amphibiens et reptiles de Saint-Barthélemy

Localisation de Saint Barthélemy dans les Caraïbes

Ceci est la liste des amphibiens et reptiles de l’île de Saint-Barthélemy, dans les Petites Antilles. Elle est tirée de la dernière mise à jour de la faune de Saint-Barthélemy[1].

Amphibiens

Il y a 4 espèces de grenouilles à Saint-Barthélemy. 3 introduites et une endémique mais éteinte aujourd'hui.



Grenouilles (Anura)

Rainettes (Hylidae)
Espèce Nom vernaculaire Notes Image
Osteopilus septentrionalis[2],[3],[4],[5] Rainette de Cuba Endémique de Cuba. La première mention de cette espèce sur Saint-Barthélemy a été faite par Breuil en 1996. Arrivée sur l’île avec des plantes en provenance de Floride, après l’Ouragan Luis de 1995. Osteopilus septentrionalis 6.jpg
Hylodes (Eleutherodactylidae)
Espèce Nom vernaculaire Notes Image
Eleutherodactylus johnstonei[2],[3],[6] Hylode de Johnstone Endémique des Petites Antilles. La première mention de cette espèce sur Saint-Barthélemy a été faite par Breuil en 1996. Eleutherodactylus johnstonei.jpg
Eleutherodactylus martinicensis [2] Hylode de la Martinique Quasi menacée. Endémique des Petites Antilles. La première mention de cette espèce sur Saint-Barthélemy a été faite par Magras en 1992 in Breuil 2002. Arrivée sur l’île au début des années 1980. Eleutherodactylus martinicensis.jpg
Eleutherodactylus sp.[7],[8],[4] Hylode de Saint-Barthélemy Endémique des Saint-Barthélemy. La première mention de cette espèce sur Saint-Barthélemy a été faite par L'Herminier en 1815, puis par Plée en 1821 in Breuil 2002 . Disparu.

Reptiles

Inclus les tortues marines et les espèces introduites, un total de 20 espèces sont reconnues.

Tortues (Testudines)

Tortues terrestres (Testudinidae)
Espèce Nom vernaculaire Notes Image
Chelonoidis carbonaria [7],[9] Tortue charbonnière Originaire d’Amérique du Sud, introduite et très commune. La première mention de cette espèce sur Saint-Barthélemy a été faite par L'Hérminier en 1815. Red-footed Tortoise in Barbados 02.jpg
Tortues dulçaquicole (Emydidae)
Espèce Nom vernaculaire Notes Image
Trachemys scripta elegans[10],[11] Tortue de Floride Originaire d’Amérique du Nord, introduite dans l’étang de St-Jean Redearedslider2.JPG
Tortues marines à écailles (Cheloniidae)
Espèce Nom vernaculaire Notes Image
Caretta caretta Caouanne En danger. Loggerhead Sea Turtle.jpg
Chelonia mydas Tortue verte En danger. Green turtle swimming over coral reefs in Kona.jpg
Eretmochelys imbricata Tortue imbriquée En danger critique. Hawksbill Turtle.jpg
Tortue marine cuir (Dermochelyidae)
Espèce Nom vernaculaire Notes Image
Dermochelys coriacea Tortue luth En danger critique. LeatherbackTurtle.jpg

Lézards et serpents (Squamata)

Geckos des maisons (Gekkonidae)
Espèce Nom vernaculaire Notes Image
Hemidactylus mabouia[2] Mabouya des maisons Introduit d’Afrique. La première mention de cette espèce sur Saint-Barthélemy a été faite par Breuil en 1996. Hemidactylus mabouia (Dominica).jpg
Geckos à queues turbinées (Phyllodactylidae)
Espèce Nom vernaculaire Notes Image
Thecadactylus rapicauda Gros Mabouya Thecadactyle Endémique des Petites Antilles et d’Amérique du Sud. La première mention de cette espèce sur Saint-Barthélemy a été faite par Barbour en 1914. Thecadactylus rapicauda BSLL.jpg
Sphéros (Sphaerodactylidae)
Espèce Nom vernaculaire Notes Image
Sphaerodactylus parvus[12] Sphéro du Banc d'Anguilla Endémique du Banc d’Anguilla ( Saint-Barthélemy, Saint-Martin et Anguilla). La première mention de cette espèce sur Saint-Barthélemy a été faite par King en 1962.
Sphaerodactylus sputator[12] Sphéro des îles du nord Endémique du Banc d’Anguilla ( Saint-Barthélemy, Saint-Martin et Anguilla) et du Banc de Saint-Eustache ( Saint-Eustache, Saint-Kitts et Nevis). La première mention de cette espèce sur Saint-Barthélemy a été faite par King en 1962. Sphaerodactylus pictus 01-Barbour 1921.jpg
Iguanes (Iguanidae)
Espèce Nom vernaculaire Notes Image
Iguana delicatissima[13],[14] Iguane des Petites Antilles En danger. Endémique des Petites Antilles. La première mention de cette espèce sur Saint-Barthélemy a été faite par Euphrasen en 1788 in Tingbrand 1995. Iguana delicatissima at Batalie Beach a05.jpg
Iguana iguana[15],[9] Iguane vert, Iguane commun Introduit d’Amérique centrale par l’intermédiaire de Saint-Martin, menace l’Iguane des Petites Antilles par l’hybridation. La première confirmation de l’Hybridation entre Iguana delicatissima et Iguana iguana sur Saint-Barthélemy a été faite par Grégory Moulard en 2007. St Thomas Marriott Iguana 8.jpg
Anolis (Dactyloidae)
Espèce Nom vernaculaire Notes Image
Ctenonotus gingivinus[16] Anolis du Banc d’Anguilla Endémique du Banc d’Anguilla ( Saint-Barthélemy, Saint-Martin et Anguilla). La première mention de cette espèce sur Saint-Barthélemy a été faite par Cope en 1869.
Ameives (Teiidae)
Espèce Nom vernaculaire Notes Image
Ameiva plei[17] Ameive de Plé Endémique du Banc d’Anguilla ( Saint-Barthélemy, Saint-Martin et Anguilla). Cité de Martinique par erreur par Duméril et Bibron en 1839, relocalisé correctement par Barbour et Noble en 1915. Ameiva plei by Cyndy Sims Parr 01.jpg
Scinque des Antilles (Mabuyidae)
Espèce Nom vernaculaire Notes Image
Spondylurus powelli[18],[7],[2] Couleuvre batarde Endémique de Saint-Barthélemy et d’Anguilla. La première mention de cette espèce sur Saint-Barthélemy a été faite par L'Hérminier en 1815. Confirmer par Breuil en 1996 sous le nom de Mabuya sloanii et finalement renommer Spondylurus powelli par Hedges et Conn en 2012.
Gymnophthalmes (Gymnophthalmidae)
Espèce Nom vernaculaire Notes Image
Gymnophthalmus underwoodi[19] Chauffé-soleil Originaire d’Amérique du Sud. La première mention de cette espèce sur Saint-Barthélemy a été faite par Questel et Boggio en 2012 à Petit Cul-de-Sac.
Couleuvres Dispadides (Dipsadidae)
Espèce Nom vernaculaire Notes Image
Alsophis rijgersmaei[20],[7] Couresse du Banc d'Anguilla En danger. Endémique du Banc d’Anguilla ( Saint-Barthélemy, Saint-Martin et Anguilla). La première mention de cette espèce sur Saint-Barthélemy a été faite par L'Hérminier en 1815.
Couleuvres (Colubridae)
Espèce Nom vernaculaire Notes Image
Pantherophis guttatus[21],[2] Serpent des blés Introduit d’Amérique du Nord. La première mention de cette espèce sur Saint-Barthélemy a été faite par Breuil en 1996. Naturalisation confirmée par Questel et Vitry en 2012. Kornnatter.jpg
Typhlopes (Typhlopidae)
Espèce Nom vernaculaire Notes Image
Ramphotyphlops braminus[9],[2] Typhlops brame Originaire d’Asie. La première mention de cette espèce sur Saint-Barthélemy a été faite par Breuil et Magras en 2001. Ramphotyphlops braminus.jpg
Typhlops annae[22],[7] Typhlops de St-Barth Endémique de Saint-Barthélemy. La première mention de cette espèce sur Saint-Barthélemy a été faite par L'Hérminier en 1815 et décrite par Breuil en 1996.

Notes et références

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « List of amphibians and reptiles of Saint Barthélemy » (voir la liste des auteurs).

Bibliographie

  • Karl Questel et Franciane Le Quellec, La faune terrestre et aquatique de Saint-Barthélemy (Antilles françaises) : Synthèse bibliographique et quelques données inédites, La Réserve Naturelle de Saint-Barthélemy, Alsophis et Université des Antilles et de la Guyane, , 65 p. (lire en ligne)
  • Michel Breuil, Histoire naturelle des amphibiens et reptiles terrestres de l’archipel guadeloupéen. Guadeloupe Saint Martin, Saint Barthélemy, Paris, Patrimoines Naturels 54, , 339 p.
  • Michel Breuil et Isabelle Ibéné, « Les Hylidés envahissants dans les Antilles françaises et le peuplement batrachologique naturel », Bulletin de la Société herpétologique de France, Paris, no 125,‎ , p. 41-67
  • Michel Breuil, Fortuné Guiougou, Karl Questel et Béatrice Ibéné, « Modifications du peuplement herpétologique dans les Antilles françaises : disparitions et espèces allochtones », Le Courrier de la Nature, no 249 « Première partie Historique-Amphibiens »,‎ , p. 30-37 (lire en ligne)
  • Michel Breuil, Fortuné Guiougou, Karl Questel et Béatrice Ibéné, « Modifications du peuplement herpétologique dans les Antilles françaises », Le Courrier de la Nature, no 249 « Deuxième partie »,‎ , p. 36-43 (lire en ligne)
  • Michel Breuil, Béatrice Ibéné et Karl Questel, Les vertébrés terrestres introduits en outre-mer et leurs impacts : Guide illustré des principales espèces envahissantes, Comité français de l’UICN-ONCFS, , 100 p. (ISBN 978-2-85692-004-6, OCLC 835372229, lire en ligne)
  • Félix Louis L'Herminier, Plan de rédaction de l’essai sur l’histoire naturelle générale de l’isle St Barthélemy,
  • (en) Wayne King, « Systematics of Lesser Antillean lizards of the genus Sphaerodactylus », Bulletin of the Florida State Museum, Biological Sciences, vol. 7,‎ , p. 1-52 (lire en ligne)
  • Per Tingbrand, Saint-Barthélemy à l'époque suédoise., Saint-Barthémy, Marie et centre culturel de Saint-Barthélemy, , 169 p.
  • (en) J.D. Lazell, « The Lizard Genus Iguana in the Lesser Antilles », Bulletin of The Museum of Comparative Zoology, vol. 145,‎ , p. 1 à 28 (ISSN 0027-4100, lire en ligne)
  • (en) J.D. Lazell, « The Anoles (Sauria, Iguanidae) of the Lesser Antilles », Bulletin of The Museum of Comparative Zoology, vol. 143,‎ , p. 1 à 115
  • Karl Questel, « Iguane des Petites Antilles : la situation s’aggrave. », Le Journal de Saint-Barth, no 776,‎ , p. 6
  • (en) E. J. Censky et D. R. Paulson, Revision of the Ameiva (Reptilia: Teiidae) of the Anguilla Bank, West Indies, vol. 61, Annals of the Carnegie Museum, , 177-195 p., chap. 3
  • (en) S. Blair Hedges et Caitlin E. Conn, A new skink fauna from Caribbean islands (Squamata, Mabuyidae, Mabuyinae), Zootaxa, , 244 p. (lire en ligne), chap. 3288
  • (en) Karl Questel et J. Boggio, Gymnophthalmus underwoodi (Smooth-scaled Worm Lizard), Caribbean Herpetology, , chap. 36
  • Karl Questel, Contribution à la connaissance d’Alsophis rijgersmaei (Squamata, Dipsadidae, Xenodontinae) sur l’île de Saint-Barthélemy, Réserve Naturelle de Saint-Barthélemy & ALSOPHIS, , 24 p.
  • (en) Karl Questel et A. Vitry, Pantherophis guttatus (Corn Snake), vol. 37, Caribbean Herpetology,
  • Michel Breuil, « Nouvelle espèce du genre Typhlops, (Serpentes, Typhlopoidae) de l’île de Saint-Barthélemy, comparaison avec les autres espèces des Petites Antilles », Bulletin mensuel de la Société linnéenne de Lyon, vol. 68, no 2,‎ , p. 30-40
  • Karl Questel, « St Barth Nature », Alsophis,‎