Ambassade d'Allemagne en France

Ambassade d'Allemagne en France
Drapeau de l'Allemagne
Allemagne
Vue de la mission diplomatique
Entrée de l'ambassade en 2011.

Lieu 13-15 avenue Franklin-D.-Roosevelt
Paris 75008
Coordonnées 48° 51′ 58″ nord, 2° 18′ 35″ est
Ambassadeur Nikolaus Meyer-Landrut
Nomination
Site web Consulter

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Ambassade d'Allemagne en France

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Ambassade d'Allemagne en France

Voir aussi : Ambassade de France en Allemagne
Ambassadeurs en FranceConsuls en France

L'ambassade d'Allemagne en France est la représentation diplomatique de la République fédérale d'Allemagne en République française. Elle est située à Paris et son ambassadeur est, depuis 2015, Nikolaus Meyer-Landrut.

Ambassade

L'ambassade est située aux 13-15, avenue Franklin-D.-Roosevelt dans le quartier des Champs-Élysées du 8e arrondissement de Paris, face au palais de la découverte, (elle est donc établie au sein du prestigieux « petit triangle d'or »). Son édifice, conçu par des architectes allemands et français et construit entre 1961 et 1963, s'élève sur un terrain acquis par la République fédérale d’Allemagne dès 1952[1]. Depuis la réunification, les bâtiments de l'ancienne ambassade de RDA sont occupés par certains services.

D'importants travaux de rénovation y sont en cours depuis août 2015, pendant lesquels le personnel est installé dans la chancellerie provisoire de l’ambassade, située au 24, rue Marbeau dans le 16e arrondissement.

L'ancienne ambassade située autrefois à l'hôtel de Beauharnais no 78, rue de Lille dans le 7e arrondissement de Paris, sert désormais de résidence officielle de l'ambassadeur[2].

Ambassadeurs d'Allemagne en France

Depuis le , l'ambassadeur d'Allemagne en France est Nikolaus Meyer-Landrut[3].

Relations diplomatiques

Controverse

En 2017 est révélé un scandale financier qui affecte l'ambassade. Plusieurs centaines de milliers d'euros en espèce auraient été distribués en interne au moyen d'une caisse noire, selon un système institutionnalisé à partir de 2007 par l'ambassadeur Peter Ammon[4].

Notes et références

Bibliographie

  • Marion Aballéa et Matthieu Osmont, Une diplomatie au coeur de l’histoire européenne, HMRG, 2017.

Articles connexes