Amandine Turpin

Amandine Turpin
Personnage de fiction apparaissant dans
Plus belle la vie.

Naissance 1996
Sexe Féminin
Cheveux Bruns
Activité Lycéenne
Famille mère :

Hélène Turpin

Entourage Margaux Lieber (ennemie, puis amie)

Valentin Nebout ( ex-petit-ami)
Émilie Leroux (ennemie)
Élise Carmin (ennemie)


Interprété par Ana Ka
Séries Plus belle la vie
Première apparition 31 mars 2014
Saisons 10 et 11

Amandine Turpin est un personnage qui apparaît pour la première fois dans la dixième saison du feuilleton télévisé Plus belle la vie. Il est interprété par l'actrice Anaïs Dupont, dont le nom de scène est Ana Ka[1].

Histoire

Amandine Turpin est une adolescente complexée, mal dans sa peau, qui enchaîne les séjours en hôpital psychiatrique. En surpoids, elle est la risée de tous les camarades de sa classe de section littéraire au lycée Vincent-Scotto au début de l'année scolaire 2013-2014, puis est déscolarisée. De retour plusieurs mois plus tard au lycée, elle intègre une autre classe, celle où étudient Margaux Lieber, Émilie Leroux, Élise Carmin et Valentin Nebout, mais y subit là-aussi des méchancetés.

Saison 10

Le 31 mars 2014, Amandine Turpin est de retour au lycée Vincent-Scotto, après plusieurs mois passée en hôpital psychiatrique, pour se soigner de sa dépression, longue et douloureuse. Mais Amandine doit une nouvelle fois faire face aux moqueries et aux méchancetés de ses condisciples : détestée par tout le lycée, elle devient très vite le bouc émissaire d'Émilie, Margaux et Élise qui décident de lui faire vivre un enfer. Valentin, au début, ne souhaite pas être hostile à Amandine, mais influencé par ses amies et sa sœur, il en vient à s'associer à ces méchancetés. Les quatre amis ouvrent une page virtuelle baptisée Ugly Amandine dans laquelle ils dénigrent l'adolescente.

Mais de fil en aiguille, Valentin se lie d'amitié avec Amandine. Toujours très influencé par Margaux et Élise avec qui il souhaite aussi rester ami, Valentin trahit la confiance d'Amandine en la photographiant à son insu alors qu'elle est en train de manger une gaufre à la chantilly. Celle-ci finit par apprendre l'existence de cette page, et sombre de nouveau. Prise en charge par le docteur Guillaume Leserman, ce dernier se rend compte qu'Amandine n'est pas vraiment soutenue par Hélène, sa mère, qui ne fait que l'enfoncer. Amandine quitte à nouveau le lycée Vincent-Scotto.

Le 2 septembre 2014, Margaux et Valentin, redoublants tous deux après avoir échoué au baccalauréat, sont surpris de découvrir qu'Amandine sera elle aussi dans leur classe toute l'année. Margaux recommence de plus belle ses méchancetés à l'égard d'Amandine mais Valentin, confronté d'autre part à l'inquiétante disparition de sa mère Babeth Nebout, un événement que le fait brusquement mûrir, se rebelle et met les choses au point : il leur ordonne de devenir amies. Les deux ex-ennemies décident de nouer leur naissante amitié en créant le Club des Geeks.

Amandine est d'un grand soutien pour Valentin lorsque ce dernier est confronté à l'amnésie profonde de sa mère : Babeth a été retrouvée mais se croit toujours en 1986. Persuadée d'avoir seize ans, elle fugue de l'hôpital et se présente à Amandine. Celle-ci, comprenant très vite qu'elle est face à la mère de Valentin appelle ce dernier à la rescousse. Amandine et Valentin se lient de plus en plus, et ce dernier avoue à sa sœur être tombé amoureux d'Amandine, malgré sa forte corpulence. Amandine, pourtant très éprise de Yann, un lycéen en khâgne, décide de sortir avec Valentin. Tous deux ont du mal à assumer leur relation au début, mais finissent par la vivre au grand jour, malgré les risées de nombreux lycéens, tels que Simon Vogiel.

Actualités

  • Ana Ka, Miss Ronde Île-de-France 2013, est présente pour une vingtaine d'épisodes de mars à avril 2014. Très appréciée, l'actrice est très vite rappelée par la production pour revenir plus souvent dans la série, Amandine devant ainsi un personnage récurrent pour la saison 11 de Plus belle la vie.

Notes et références

  1. Patrice Bertoncini, « Ana Ka : Les rondeurs pour atout », L'Est républicain,‎ (lire en ligne, consulté le 5 avril 2015).

Cet article « Amandine Turpin » est issu de Wikimonde Plus.