Alto (voix)

Alto (voix)

Dans la musique classique, un alto (au pluriel, des altos ou alti) désigne avant tout le pupitre de chœur dont la tessiture se situe en-dessous des sopranos, et au-dessus des ténors. Les pupitres alto sont généralement composés de voix féminines dont la tessiture est grave, par opposition aux pupitres soprano.

Le terme est également utilisé comme abréviation de contralto, catégorie de voix soliste. Selon l'Encyclopédie Larousse, la confusion viendrait du fait que, jusqu'au XIXe siècle, la partie d'alto était chantée le plus souvent par une voix élevée d'homme, soit en voix naturelle (castrat), soit en voix de fausset (contreténor). La désignation latine « contratenor altus » a donné en italien « contratenore alto » puis, par contraction, « contralto »[1].

De nos jours, on peut avoir affaire à des altos masculins :

  • dans un chœur d'enfants où les pupitres de sopranos et altos sont constitués de garçons n'ayant pas mué ;
  • dans des ensembles vocaux spécialisés dans le répertoire baroque où le pupitre d'alto est constitué de contreténors.

Certains ensembles incluent des éléments masculins au sein du pupitre d'altos pour des questions de couleur et de sonorité : la présence d'hommes apporte parfois une puissance et une brillance supplémentaires à l'ensemble du pupitre, ceux-ci chantant dans l'aigu de leur tessiture, alors que les femmes utilisent plutôt leur registre grave.

Articles connexes

Notes et références

  1. « Alto » sur larousse.fr.