Alpes bavaroises

Carte de la « Partition des Alpes » (Partizione delle Alpi) adoptée en 1926, les Alpes bavaroises en 15.
Les Alpes bavaroises (22) et les Alpes calcaires du Tyrol du Nord (21) selon la « Subdivision orographique internationale unifiée du système alpin » (SOIUSA).

Les Alpes bavaroises (en allemand : Bayerische Alpen) sont un ensemble de chaînes de montagnes située dans la partie nord-est des Alpes.

Géographie

Le terme « Alpes bavaroises », de manière générale, se réfère à cette partie des Alpes qui se situe sur le territoire de l'État bavarois en Allemagne. Selon la classification du système alpin, la « Partition des Alpes » (Partizione delle Alpi) adoptée en 1926, le terme est traditionnellement utilisé chapeautant les massifs des Alpes centrales au nord-ouest de la rivière Inn, incluant les chaînes avoisinantes dans le Tyrol du Nord et dans le Vorarlberg. Elles comprennent (d'ouest en est) :

La proposition récente de la subdivision orographique internationale unifiée du système alpin (Suddivisione Orografica Internazionale Unificata del Sistema Alpino, SOIUSA), présentée en 2005 et publiée dans les revues spécialisées, reprend en substance cette catégorisation, incluant les Alpes de Chiemgau à l'est. Elle divise l'ensemble de chaînes en deux groupes : les Alpes bavaroises au sens strict et les Alpes calcaires du Tyrol du Nord.

Toutefois, cette disposition ne correspond pas au concept dans la littérature germanophone, selon laquelle le terme « Alpes bavaroises » désigne les chaînes situées dans le district de Haute-Bavière entre les rivières Lech et Saalach en Allemagne. Dans ce sens politique, elles comprennent les chaînes des Alpes d'Ammergau à l'ouest jusqu'aux Alpes de Chiemgau à l'est, alors que les Alpes d'Allgäu dans le district de Souabe, qui ne font partie de la Bavière que depuis peu (ainsi que les Alpes de Berchtesgaden à l'est) ne sont pas considérées comme faisant partie des Alpes bavaroises. La classification des Alpes orientales  développée par les clubs alpins  germanophones renonce à utiliser le terme. Selon la séparation des Alpes en deux parties, toutes les subdivisions font partie des Préalpes orientales septentrionales.

Le terme « Alpes bavaroises » ne doit pas non plus être confondu avec la subdivision des Préalpes bavaroises. Celui-ci ne couvre que la section bavaroise des Préalpes située entre la rivière Loisach à l'ouest et la rivière Inn à l'est.

Sommets notables

Le massif de la Zugspitze (à gauche) ; montagne la plus haute d'Allemagne, située en Haute-Bavière (vue du sud-ouest / Col de Fern)

Les Alpes bavaroises, selon la conception traditionnelle, comprennent les parties des chaînes de montagnes listées ci-dessous, dans ce tableau récapitulatif classé à peu près d'ouest en est. Les plus hauts sommets et altitudes indiqués se rapportent à la partie du groupe de montagnes situé à l'ensemble du massif, nonobstant l'appartenance au territoire de la Bavière. Par exemple, la plus haute montagne des Alpes d'Allgäu, le Grosser Krottenkopf, qui s'élève à 2 657 m, se trouve au Tyrol en Autriche.

La Parseierspitze est le point culminant de l'ensemble. Le plus haut sommet dans l'État bavarois et dans toute l'Allemagne est la Zugspitze qui se situe dans la partie ouest de la chaîne du Wetterstein et possède un important caractère alpin avec une altitude de 2 962 m avec ses deux petits glaciers.

Massifs Plus haut sommet Altitude (en mètres)
Massif du Bregenzerwald Glatthorn 2133
Massif de Lechquellen Grosse Wildgrubenspitze 2753
Alpes d'Allgäu Grosser Krottenkopf 2657
Alpes de Lechtal Parseierspitze 3036
Alpes d'Ammergau Daniel 2340
Wetterstein Zugspitze 2962
Karwendel Birkkarspitze 2749
Préalpes bavaroises Krottenkopf 2086
Alpes de Brandenberg Hochiss 2299

Paysage

Comme les Alpes dans leur ensemble, les Alpes bavaroises, faisant partie des Préalpes orientales septentrionales, ont été fortement influencées par les dernières glaciations du Pléistocène supérieur. Des cirques, des lacs et des vallées glaciaires typiques ont été formés par les glaciers. Des dépôts provoqués par des rivières et des glaciers datant de l'Âge de glace ont laissé un paysage vallonné dans la région appelée Avant-pays alpin bavarois , avec des lacs et des marécages.

Articles connexes

Traduction