Alfredo Armano

Alfredo Armano II
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Biographie
Nom Alfredo Armano
Nationalité Drapeau : Italie Italien
Naissance
Lieu La Spezia (Italie)
Décès (à 79 ans)
Lieu La Spezia (Italie)
Poste Défenseur
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1900-1911 Drapeau : Italie FBC Juventus 11 (1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Alfredo Armano (né en Italie à une date inconnue et mort à une date inconnue) est un joueur de football italien.

Appelé Armano II pour le différencier de son frère aîné Gioacchino Armano, il est notamment célèbre pour avoir été l'un des treize membres fondateurs de l'un des plus célèbres clubs de football au monde, la Juventus.

Biographie

Alfredo cofonde le 1er novembre 1897 avec son frère Gioacchino et onze autres étudiants turinois au gymnase Massimo-d’Azeglio le Sport-Club Juventus.

Lors de la saison du championnat d'Italie 1902, il fait partie de l'effectif de la Juventus qui dispute sa troisième compétition officielle. Il joue son premier match contre le Football Club Torinese le , match qui se termine sur un match nul 1-1.

Armano II inscrit le seul et unique but de sa carrière le ,lors d'un succès 1-0 sur Andrea Doria[2].

Il dispute en tout sept matchs de championnat avec le club (une saison ne compte à l'époque que quelques matchs, moins d'une dizaine), pour 11 matchs officiels.

Palmarès

Drapeau : Italie Juventus

Carrière

Performances générales en club
Club Saison Championnat Total
Compétition Matchs Buts Matchs Buts
Foot-Ball Club Juventus
(Drapeau : Italie Italie)
1900 Campionato Federale 0 0 0 0
1901 Campionato Federale 0 0 0 0
1902 Campionato Federale 3 0 3 0
1903 Campionato Federale 2 0 2 0
1905 Prima Categoria 0 0 0 0
1906 Prima Categoria 0 0 0 0
1907 Prima Categoria 0 0 0 0
1908 Prima Categoria 2 0 2 0
1909 Prima Categoria 3 1 3 1
1909-1910 Prima Categoria 0 0 0 0
1910-1911 Prima Categoria 1 0 1 0
Total Juve 11 1 11 1
Total carrière 11 1 11 1


Annexes

Liens internes

Liens externes

Notes et références