Alfred Schmidt (football)

Alfred Schmidt
Image illustrative de l'article Alfred Schmidt (football)
Alfred Schmidt en 2008.
Biographie
Nom Alfred Schmidt
Nationalité Drapeau : Allemagne Allemand
Naissance
Lieu Dortmund (Allemagne)
Décès (à 81 ans)
Lieu Dortmund (Allemagne)
Poste Milieu de terrain puis entraîneur
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
0000-1956 Drapeau : République fédérale d'Allemagne SpVgg. Berghofen
1956-1968 Drapeau : République fédérale d'Allemagne Borussia Dortmund
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1957-1964 Drapeau : République fédérale d'Allemagne Allemagne de l’Ouest 25 (8)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1968-1970 Drapeau : République fédérale d'Allemagne SSV Jahn Ratisbonne
1970-1971 Drapeau : République fédérale d'Allemagne Kickers Offenbach
1971-1972 Drapeau : République fédérale d'Allemagne SC Preußen Münster
1972-1973 Drapeau : République fédérale d'Allemagne FK 03 Pirmasens
1973-1975 Drapeau : République fédérale d'Allemagne SSV Jahn Ratisbonne
1990-1992 Drapeau : République fédérale d'Allemagne SSV Jahn Ratisbonne
1993-1994 Drapeau : République fédérale d'Allemagne SSV Jahn Ratisbonne
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 11 novembre 2016

Alfred Schmidt, dit Aki Schmidt, est un joueur puis entraîneur de football allemand, né le à Dortmund et mort dans la même ville le .

Biographie

Carrière de joueur

Après avoir évolué au SpVgg. Berghofen, un club d'un quartier de Dortmund, Alfred Schmidt rejoint en 1956 le Borussia Dortmund. Il y remporte deux titres de champion d'Allemagne en 1957 et en 1963, la Coupe d'Allemagne en 1965 et la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe en 1966. Il dispute sous le maillot du Borussia 195 matchs en Oberliga Ouest (marquant 57 buts) et 81 matchs en Bundesliga avec 19 buts inscrits.

En 1957, il connaît l'une de ses plus grandes déceptions personnelles : alors qu'il est un titulaire régulier de l'équipe dortmundoise et de la sélection ouest-allemande, il n'est pas présent en finale de la Coupe d'Allemagne contre le Hambourg SV, l'entraîneur Helmut Schneider voulant aligner exactement la même équipe ayant remporté le trophée la saison dernière.

En sélection nationale, il joue 25 matchs de 1957 à 1964 et obtient une quatrième place à la Coupe du monde de football 1958 en Suède. Schmidt est le premier joueur du Borussia Dortmund à avoir pris le capitanat de l'équipe nationale[1].

Carrière d'entraîneur

Alors qu'il est encore footballeur, Schmidt étudie à l'Université allemande du sport à Cologne en 1966 pour obtenir son diplôme d'entraîneur[1]. Il devient donc entraîneur après avoir mis fin à sa carrière de joueur en 1968. De 1970 à 1971, il entraîne le Kickers Offenbach, remportant avec le club la Coupe d'Allemagne 1970, en ayant notamment battu le Borussia Dortmund au second tour. Avec le SSV Jahn Ratisbonne qu'il entraîne de 1968 à 1970, puis de 1973 à 1975, de 1990 à 1992 et de 1993 à 1994, il obtient une montée en deuxième division allemande en 1975. Il a aussi entraîné le Preußen Münster de 1970 à 1971 et le FK Pirmasens de 1972 à 1973.

Vie privée

Schmidt est le fils d'un sidérurgiste de la Hörder Verein[2]. Il est marié et a deux fils. Schmidt fait plusieurs apparitions dans la série policière allemande Balko. Schmidt vit dans le quartier de Neuasseln à Dortmund.

Palmarès

Palmarès de joueur

Palmarès d'entraîneur

Notes et références

  1. a et b (de) Dietrich Schulze-Marmeling, Das Borussia Dortmund Lexikon, Verlag Die Werkstatt, , 215 p. (ISBN 9783895335846), p. 152
  2. (de) Dietrich Schulze-Marmeling, Das Borussia Dortmund Lexikon, Verlag Die Werkstatt, , 215 p. (ISBN 9783895335846), p. 151

Bibliographie

  • (de) Hermann Beckfeld, Werner Boschmann, ... der Boss spielt im Himmel weiter: Fußball-Geschichten aus dem Ruhrgebiet, Henselowsky Boschmann, , 303 p. (ISBN 9783922750628), « Aki, der Junge aus Berghofen »