Alfred Marquiset

Alfred Marquiset
Titre de noblesse
Comte romain
Biographie
Naissance
Décès
(à 52 ans)
Paris
Activité
Enfant
Autres informations
Membre de

Alfred, comte Marquiset (, Gray - , Paris). est un homme de lettres français.

Biographie

Fils de Léon Marquiset, magistrat et conseiller général de Haute-Saône, et petit-fils du député François Jobard[1], ainsi que petit-neveu d'Armand Marquiset,

Marié à Mlle Benoist de Laumont, il est le père d'Armand Marquiset et le grand-père de l'épouse de François Terré. Il a collaboré à L’Événement (1893), Le Chat Noir, Le Supplément à La Libre Parole, au Plébiscite, au Petit Caporal (1897-99), au Tintamarre, à L’Aiglon[1]. Il est élu membre associé correspondant de l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Besançon et de Franche-Comté en 1905.

Œuvre

  • Grayloiseries
  • Rasures et Ramandons (recueil de poésies comtoises)
  • Le Vicomte d'Arlincourt, prince des romantiques, Paris, 1909.
  • Une merveilleuse Mme Hamelin, 1776-1851, libr. Honoré Champion (1909), 305 p.
  • Quand Barras était roi, éd. Émile-Paul Frères, Paris (1911)
  • La Célèbre Mlle Lenormand, Paris, Honoré Champion, , 185 p., in-16 (OCLC 420029934, notice BnF no FRBNF30889723)
  • Les Bas-bleus du Premier Empire, libr. Honoré Champion (1913)
  • Romieu et Courchamps, éd. Émile-Paul Frères, Paris (1913)
  • Jeux et Joueurs d'autrefois , Paris, 1917.
  • Le « Don Juan noir » : Le Chevalier Saint-George , 1919.

Notes et références

  1. a et b D'après C.-E. Curinier, Dictionnaire national des contemporains, vol. 5, Paris, Office général d'éd. de librairie et d'impr., 1899-1919 (lire en ligne).

Bibliographie

Liens externes