Alfred Atton

Alfred Atton
Biographie
Nom de naissance Alfred, Joseph Atton
Naissance
à Gien (Loiret)
Ordination sacerdotale
Décès (à 85 ans)
Paris
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par Mgr Robert Picard de la Vacquerie
Évêque de Langres
Évêque titulaire de Theudalis
Évêque coadjuteur de Langres
Évêque titulaire de Theudalis
Évêque auxiliaire d'Orléans

Blason
Per Fidem Fiducia
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Alfred Atton né à Gien (Loiret) le et mort le à Paris est un prélat français, évêque de Langres de 1964 à 1975.

Biographie

Alfred Atton (Alfred, Joseph Atton pour l'état civil), né le à Gien est le fils de Alfred Amable Théodore Atton et Marie Florentine Fouchard[1]. Il meurt le à Paris 16e.

Fonctions ecclésiastiques

Alfred Atton est ordonné prêtre le à Orléans.

Consacré le par Mgr Robert Picard de la Vacquerie, il est nommé évêque titulaire de Theudalis et évêque auxiliaire d'Orléans.

Il est nommé évêque coadjuteur de Langres en 1961. Le il succède à Mgr Louis Chiron comme évêque de Langres. Il se retire le .

Il participe comme père conciliaire aux 3e et 4e sessions du Concile Vatican II.

De 1960 à 1978, il est évêque protecteur de la Fédération sportive de France (FSF)[2] devenue Fédération sportive et culturelle de France (FSCF) en 1968.

Le il préside aux obsèques du général de Gaulle à Colombey les Deux Églises[3].

Références

Bibliographie

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Jean-Marie Jouaret, Petite histoire partielle et partiale de la Fédération sportive et culturelle de France (1948-1998), t. 1, Paris, FSCF (à compte d’auteur, imp. Déja-Glmc), , 1189 p. (ISBN 978-2-9528387-0-2). Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • René Viry, De Mgr Thomas à Mgr Tavervet. Huit évêques au diocèse de Langres dans l’esprit du concile Vatican II, Langres, Dominique Guéniot Éd, .