Alexandrine Rappel

Alexandrine Rappel
Alexandrine Rappel
Description de cette image, également commentée ci-après
Alexandrine Rappel, ca. 1975, archive Familia Rappel
Naissance Paris, France
Décès
Marbella, Drapeau de l'Espagne Espagne
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture français, espagnol
Mouvement [[Littérature du XXe siècle]]
Genres

Alexandrine Rappel est une écrivaine francophone, dramaturge, enseignante et artiste plasticienne d'Argentine, d'origine française, née à Paris. Elle décède, victime d'un arrêt cardiaque chez-elle à Marbella, le 12 novembre 2008.

Biographie

Elle a vécu en Argentine depuis son enfance, pays où elle enseigna la langue et la culture française. Elle décrocha son titre de professeure de français à la Bibliothèque nationale d'Espagne, en octobre 1963. Elle fut fondatrice de la filiale de l'Alliance française de Lomas de Zamora, province de Buenos Aires, qui fonctionna au siège de la Société populaire d'éducation Antoine Mentruyt. Elle fut directrice de la filiale.

Sa vocation littéraire la poussa à écrire des pièces de théâtre. Elle écrivit indistinctement en espagnol et en français. Dans ses pièces, en plus d’analyser des situations et des conflits humains, elle recréa l'histoire de la France à travers ses personnages. Sous sa direction, ses étudiants de l’Alliance française de Lomas de Zamora formèrent un groupe de théâtre pour mettre en scène ses pièces ainsi que d’autres œuvres dramatiques d’auteurs français. En tant qu'artiste plasticienne, elle se fit connaître sous le pseudonyme de Simone Giacometti. Son œuvre picturale fut d’une grande originalité aussi bien dans le thème comme dans la technique. Elle fut autodidacte en peinture et en dramaturgie.

Œuvres publiées

  • Feu, pièce de théâtre.
  • Madame d'Etiolles, pièce de théâtre.
  • Adélaïd, pièce de théâtre en français, Buenos Aires, Ediciones Botella al Mar, Col. El Apuntador, 1992. Édition bilingue, traduite à l'espagnol par Simonne Richard de Schmalenberger.
  • Paris.