Alexandre Comisetti

Alexandre Comisetti
Image illustrative de l’article Alexandre Comisetti
Biographie
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Naissance (46 ans)
Lieu Saint-Loup (Canton de Vaud)
Taille 1,81 m (5 11)
Poste Ailier gauche
Parcours junior
Saisons Club
1981-1983Drapeau : Suisse Bercher
1983-1987Drapeau : Suisse Yverdon-Sport
1987-1991Drapeau : Suisse Lausanne-Sports
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1991-1992Drapeau : Suisse Lausanne-Sports 14 0(2)[1]
1992-1993Drapeau : Suisse Yverdon-Sport 35 (20)
1993-1994Drapeau : Suisse Lausanne-Sports 22 0(5)
1994-1995Drapeau : Suisse Yverdon-Sport 27 (18)
1995-1999Drapeau : Suisse Grasshopper Club Zurich 96 (17)
1999-2001Drapeau : France AJ Auxerre 51 0(6)[2]
2001-2004Drapeau : Suisse Servette FC 63 (11)
2004-2005Drapeau : France Le Mans UC 28 0(3)
2005-2007Drapeau : Suisse Lausanne-Sports 33 0(2)
2007-2008Drapeau : Suisse FC Échallens 25 0(5)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1996-2001Drapeau : Suisse Suisse 30 0(4)[3]
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2010-2014Drapeau : Suisse Lausanne-Sports B
2017-2019Drapeau : Suisse FC Échallens
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 29 juin 2019

Alexandre Comisetti est un joueur de football suisse né le à Saint-Loup.

Biographie

Alexandre Comisetti commence sa carrière dans le club vaudois du Lausanne-Sport, également son club formateur. Il est alors âgé de 17 ans et 4 mois. Il inscrit un but décisif à Lucerne, permettant à son équipe de s'imposer et se qualifier pour la Coupe d'Europe. Il fait ensuite plusieurs aller-retour entre Yverdon-Sport, club avec lequel il est promu en ligue A 1992-93, dont le jeune entraîneur est Bernard Challandes, et Lausanne-Sport. Il termine meilleur buteur du championnat de deuxième division avec 24 buts et joue régulièrement avec l'équipe de Suisse espoirs.

Il est ensuite repéré et part aux Grasshoppers-Zürich lors de la saison 1995-96. Le club est tout juste vainqueur du doublé Coupe-Championnat. A Zurich, il évolue sous les ordre de Christian Gross, puis de Rolf Fringer.

Il gagne deux titres de champion et participe deux fois au tour final de la Champion' League avec les sauterelles, dominateurs à cette période du championnat national. Il est l'auteur du fameux but à Tel Aviv qualifiant le club zürichois à la lucrative compétition européenne. Il s'agit de la première qualification d'un club suisse en Champion's League.

Il prend part également avec l'équipe nationale à l'Euro 1996 en Angleterre lors duquel il joue contre les Pays-Bas et l'Écosse à Villa Park à Birmingham. Il assiste en tant que remplaçant au match nul de la Suisse contre l'Angleterre, à Wembley, en ouverture de la compétition (but de Kubilay Türkyılmaz).

Il quitte la Suisse et son championnat en pour connaître le championnat de France et son légendaire entraîneur, Guy Roux. Ses coéquipiers s'appellent notamment Bernard Diomède, Stéphane Guivarc'h (champions du monde en 1998), Fabien Cool et Steve Marlet. Il voit la génération dorée de l'AJA débuter, avec entre autres Djibril Cissé, Olivier Kapo, Teemu Tainio, Jean-Alain Boumsong et Philippe Mexès.

Il revient ensuite en Suisse, au Servette FC, lors de la saison 2001-02, sous la houlette de Lucien Favre. Cette année-là, le club dispute les huitièmes de finale de la coupe de l'UEFA contre le FC Valence après avoir éliminé le Hertha Berlin et le Slavia Prague. Malgré deux qualifications de suite pour la coupe d'Europe, le club genevois part en faillite deux ans après poussant les joueurs vers la sortie.

Alexandre Comisetti s'en va alors au Mans Union Club en France tout juste relégué en 2e division. Il connaît les joies de la promotion immédiate en Ligue 1 pour ce qui sera sa dernière étape de footballeur professionnel en 2004-05.

De retour dans son club d'origine à Lausanne, en compagnie de Stéphane Chapuisat, il est tout près de réaliser la passe de trois au niveau des promotions, après Yverdon-Sport et le Mans, mais le ticket gagnant est celui du FC Sion et de son président Christian Constantin.

Victime en d'une rupture des ligaments croisés du genou, Alexandre Comisetti revient sur les terrains après de longs mois pour faire quelques matchs sans grand succès, avant de mettre un terme à son épopée de joueur à l'issue de la saison 2007-08. Il se consacre alors à la formation du club lausannois, d'abord en préformation U14 - U15. Il s'occupe ensuite des U21 de l'Association Team Vaud Foot espoir, en lien avec les différents clubs principaux du canton.

Après sa carrière de footballeur, Comisetti entame une reconversion et travaille dans une banque de la place lausannoise. Il apparaît régulièrement à la RTS, télévision suisse romande, lors des matchs de l'équipe nationale suisse. Il participe ainsi à l'Euro 2008 en Suisse et en Autriche et à la Coupe du monde en Afrique-du Sud. Il anime régulièrement en outre les soirée de Coupe d'Europe ou Ligue des Champions.

Son frère Raphaël est également un ancien joueur professionnel de football. Il a notamment évolué au Lausanne-Sport.

Clubs successifs

Équipe nationale

Palmarès

Notes et références

Liens externes