Alexandre-Claude Bellier Du Chesnay

(Redirigé depuis Alexandre-Claude Bellier du Chesnay)

Alexandre Claude Bellier du Chesnay
Illustration.
Fonctions
Maire de Chartres

(4 ans)
Député d'Eure-et-Loir

(1 an et 25 jours)
Gouvernement Révolution française
Législature Assemblée nationale législative
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Chartres
Date de décès (à 71 ans)
Lieu de décès Chartres
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Éditeur
Maires de Chartres
Députés d'Eure-et-Loir

Alexandre Claude Bellier du Chesnay, né le à Chartres et mort le au même lieu, est un éditeur et homme politique français.

Alexandre-Claude Bellier Du Chesnay

Sommaire

Biographie

Il s'occupa de littérature et se fit, en son temps, un certain nom comme éditeur en même temps que comme homme politique. Bellay fut lieutenant des maréchaux de France, greffier du point d'honneur, censeur royal et maire de Chartres de 1780 à 1784.

Lors de la Révolution, il eut la plus grande part à la fondation et aux travaux de la Société des amis de la Constitution, établie à Chartres. Il en était le président, quand cette société décida en février 1791 l'organisation d'une « caisse patriotique », dont les fonds, fournis en argent par chacun des actionnaires, étaient destinés à réaliser des mandats distribués par les officiers municipaux aux ouvriers des ateliers de charité.

Le 26 août 1791, le département d'Eure-et-Loir confia à Bellier du Chesnay, le mandat de député à l'Assemblée législative, où il fit partie de la majorité.

A la suppression des ordres religieux lors de la Révolution, dont les livres avaient été empilés dans le cœur et les bas côtés de la cathédrale, il se chargea, avec l'abbé Claude-Adrien Jumentier, Datin de Lancey et Bouvet-Jourdan, de mettre de l'ordre dans ce chaos, fondant ainsi la Bibliothèque municipale de Chartres.

Comme homme de lettres, on doit à Bellier du Chesnay deux importantes publications : la Collection de la Bibliothèque des Dames, et les 66 premiers volumes de la Collection des Mémoires relatifs à l'Histoire de France.

Sources

  • A.Robert et G.Cougny, Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889, Bourloton, Paris.
  • Ressource relative à la vie publique : Base Sycomore

Voir aussi

Articles connexes