Albert Szerman

Albert Szerman
Biographie
Naissance
Nationalité
Domiciles
Avenue du Général-Michel-Bizot, orphelinat Beiss Yessoïmim ()
Père
Joseph Szerman ()
Mère
Rywka Szerman ()
Autres informations
Religion

Albert Szerman (né en 1936 à Paris) est un orphelin juif français, âgé de 8 ans, qui est le seul enfant à survivre à la Rafle de La Varenne-Saint-Hilaire du . Il deviendra un témoin de la Shoah.

Biographie

Albert Szerman est né en 1936 à Paris. Il est le fils de Joseph Szerman et de Rywka Szerman (née Basz), originaires de Pologne. Joseph Szerman est né le à Zwolin, en Pologne. Rywka Basz est née le à Varsovie, en Pologne[1]. Ils travaillent comme tailleurs à domicile. Ils habitent au 29, Avenue du Général-Michel-Bizot, dans le 12e arrondissement de Paris.

Rafle du Vélodrome d'Hiver

Les parents d'Albert Szerman sont arrêtés à leur domicile, le , lors de la Rafle du Vélodrome d'Hiver. Ils sont déportés par le Convoi No. 9, du Camp de Drancy vers Auschwitz[2],,[4],[5],[6],[7],[8].

La Rafle de La Varenne-Saint-Hilaire

Œuvres

  • Albert Szerman. Les Orphelins de La Varenne 1941-1944. Préface d'André Kaspi. Éditions L’Harmattan, 2004.
  • Albert Szerman. Le 29e Kindle Edition[9]

Bibliographie

Notes et références