Aix-en-Issart

Aix-en-Issart
Aix-en-Issart
L'église Saint-Pierre.
Blason de Aix-en-Issart
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Pas-de-Calais
Arrondissement Montreuil
Intercommunalité Communauté de communes des 7 Vallées
Maire
Mandat
Pierre Lafonte
2020-2026
Code postal 62170
Code commune 62018
Démographie
Gentilé Aixois
Population
municipale
263 hab. (2017 en augmentation de 1,15 % par rapport à 2012)
Densité 26 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 28′ 39″ nord, 1° 51′ 34″ est
Altitude Min. 15 m
Max. 125 m
Superficie 10,1 km2
Élections
Départementales Canton d'Auxi-le-Château
Législatives Quatrième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-France
Voir sur la carte administrative des Hauts-de-France
City locator 14.svg
Aix-en-Issart
Géolocalisation sur la carte : Pas-de-Calais
Voir sur la carte topographique du Pas-de-Calais
City locator 14.svg
Aix-en-Issart
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Aix-en-Issart
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Aix-en-Issart

Aix-en-Issart est une commune française située dans le département du Pas-de-Calais en région Hauts-de-France.

Géographie

Aix-en-Issart est un village construit le long du Bras de Brosne, rivière affluent de la Canche. En amont se trouve Sempy, en aval Marant.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Communes limitrophes

Communes limitrophes de Aix-en-Issart
Estrée

Neuville-sous-Montreuil

Montcavrel, Alette Sempy
Marant Aix-en-Issart
Marenla Saint-Denœux

Toponymie

Le nom de la localité est attesté sous les formes Ascium en 648, Ascio in pago Tervanense super fluvium Widolaci en 800 (cartulaire de Saint-Bertin) -elle constitue la localité la plus occidentale du pagus Tervannensis (Thérouanne)-, Ascia en 1042, Ays 1143, Aiz 1170, Aquœ au XIIe siècle, Aquosis au XIIe siècle, Ais en 1239, Ayse au XIIIe siècle, Ays-en-Lihart en 1337, Ays-en-Lyhart en 1341, Ais-en-Issart en 1429, Ais-en-Hishart en 1469 ; Aysen-Yhart en 1477 ; Ays-en-Hyhart en 1495, Ayx en 1507, Ays-en-Iissart en 1512, Aix-en-Hissart en 1518, Hays-en-Hishart en 1551, Ays-en-Ishart en 1553, Aix-en-Ysaart en 1559, Ays-en-Nisart en 1559, Aix en 1651[réf. nécessaire].

Selon L. Ricouart[Qui ?], le déterminant complémentaire Issart représenterait une variante d'essart, terme signifiant « défrichement, clairière ». On devrait cependant avoir un *aquis in sarto, forme jamais attestée. Cependant, on pourrait rapprocher cet élément de Isseretius, nom du pagus que traverse l'Izer.

Albert Dauzat a vu dans Aix-en-Issart, un des nombreux Aix présents sur le territoire de l'ancienne Gaule et qui remontent à aquis, ablatif-locatif pluriel d’aqua « eau  », d'où le sens global de « (lieu des) eaux (thermales) »[1]. Cette explication, selon D. Poulet[Qui ?], paraît difficilement compatible avec les attestations les plus anciennes. Maurits Gysseling suggère d'expliquer Aix-en-Issart par le celtique *Askjo- ou proto-germanique *Askja-, qui serait un dérivé locatif à partir de l'hydronyme Askā (germanique Askō)[2].

Rodenaken en flamand[3].

Histoire

Politique et administration

Aix-en-Issart dans son canton et dans l'arrondissement de Montreuil-sur-Mer.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1800 1806 Pierre Augustin Duval    
1806 1806 Charles Nicolas Procope Level    
1806 1809 Antoine Lens    
1809 1816 Pierre Roussel    
1816 1830 Joseph Antoine Augustin Compiègne   Cultivateur
1830 1832 Pierre Antoine François Aimable Petit   Notaire
1832 1840 André Benoît Hubert Delahaye    
1840 1845 Pierre Antoine François Aimable Petit   Notaire
1845 1848 Isidore Roussel    
1848 1849 André Delahaye    
1849 1852 François Joseph Hypolite Duverger    
1852 1860 Antoine Compiègne   Cultivateur
1860 1865 Charles François Grégoire Brasseur   Notaire
1865 1876 Louis Joseph Baudelicque    
1876 1878 Charles Gallet    
1878 1892 Louis Joseph Baudelicque    
1892 1896 Jules Brasseur    
1896 1908 Jules Perchet    
1908 1925 Jules Brasseur    
1925 1932 Vincent Santune    
1932 1948 Victor Yvart    
1948 1963 Raymond Leroy    
1963 1988 Antoine Santune   Marchand de porcs
1988 2005 Gilbert Brunel    
décembre 2005 En cours
(au 10 novembre 2014)
Pierre Lafonte   Gérant de société
Réélu pour le mandat 2020-2026[4]

Population et société

Démographie

Évolution démographique

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[6].

En 2017, la commune comptait 263 habitants[Note 1], en augmentation de 1,15 % par rapport à 2012 (Pas-de-Calais : +0,3 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
637561442636569573565560569
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
543481490467468438462444421
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
385366356318326330333307300
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
293283264239247210259266260
2017 - - - - - - - -
263--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges

La population de la commune est relativement jeune. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (15,8 %) est en effet inférieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (19,8 %). À l'instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune est supérieure à la population masculine. Le taux (53,8 %) est supérieur de plus de deux points au taux national (51,6 %).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 46,2 % d'hommes (0 à 14 ans = 23,6 %, 15 à 29 ans = 16,3 %, 30 à 44 ans = 23,6 %, 45 à 59 ans = 25,2 %, plus de 60 ans = 11,4 %) ;
  • 53,8 % de femmes (0 à 14 ans = 28 %, 15 à 29 ans = 10,5 %, 30 à 44 ans = 24,5 %, 45 à 59 ans = 17,5 %, plus de 60 ans = 19,6 %).
Pyramide des âges à Aix-en-Issart en 2007 en pourcentage[9]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,8 
90 ans ou +
2,8 
4,9 
75 à 89 ans
9,1 
5,7 
60 à 74 ans
7,7 
25,2 
45 à 59 ans
17,5 
23,6 
30 à 44 ans
24,5 
16,3 
15 à 29 ans
10,5 
23,6 
0 à 14 ans
28,0 
Pyramide des âges du département du Pas-de-Calais en 2007 en pourcentage[10]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90 ans ou +
0,8 
5,1 
75 à 89 ans
9,1 
11,1 
60 à 74 ans
12,9 
21,0 
45 à 59 ans
20,1 
20,9 
30 à 44 ans
19,6 
20,4 
15 à 29 ans
18,5 
21,3 
0 à 14 ans
18,9 

Manifestations culturelles et festivités

Tous les ans, depuis les années 1990, Aix-en-Issart accueille en juillet le Festival des illuminés où se produisent sur scène divers groupes et musiciens francophones.

Culture locale et patrimoine

Lieux et monuments

L'église Saint Pierre d'Aix-en-Issart se compose d'une nef, d'une tour centrale et d'un chœur. La tour élevée au début du XIIe siècle, fut rehaussée de deux étages dans la deuxième moitié de ce siècle. Menaçant de s'écrouler en 1725, elle a été restaurée en 1741, millésime gravé dans sa muraille. La voûte du rez-de-chaussée de la tour, qui repose sur quatre colonnes aux chapiteaux sculptés, a été restaurée au XIXe ainsi qu'une de ses colonnes. Le chœur est une construction du XIVe siècle, qui fut remanié à la fin du XVIIe ou début du XVIIIe, puis en 1881. La nef, du XIIe siècle comme la base de la tour, fut reconstruite en partie en 1779, comme en témoigne le graffite laissé par le maître maçon sur ses murs. Des travaux furent confiés à l'architecte Clovis Normand en 1868-1869. Aix chateau.jpg|Le château d'Aix-en-Issart, propriété de la famille Brasseur ; il fut détruit par les Allemands (1939-1945).

Personnalités liées à la commune

Héraldique

Blason de Aix-en-Issart Blason
D'or à la fasce ondée d'azur accompagnée de trois maillets de sinople[11].
Détails
Le village eut pour seigneur les Mailly au XVIIIe siècle, ceux-ci portaient : « d'or à trois maillets de sinople ».
La commune repris leurs armes en y ajoutant une fasce ondée d’azur pour évoquer l’étymologie du nom du village.

Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Pour approfondir

Bibliographie

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

Notes

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références

  1. Albert Dauzat et Charles Rostaing, Dictionnaire étymologique des noms de lieu en France, Paris, Librairie Guénégaud, (ISBN 2-85023-076-6), p. 7b
  2. Maurits Gysseling, Toponymisch Woordenboek van België, Nederland, Luxemburg, Noord-Frankrijk en West-Duitsland (vóór 1226), 1960, p. 42 [1]
  3. « proussel.voila.net/pages/noms_… »(Archive • Wikiwix • Archive.isGoogle • Que faire ?).
  4. « Les projets du maire d’Aix-en-Issart : « L’urgence, c’est de rénover l’église » : Élu maire en décembre 2005, Pierre Lafonte entame son troisième mandat à Aix-en-Issart. Ce gérant de société de 61 ans, sans étiquette politique, a plusieurs projets dans sa musette, à commencer par la rénovation de l’église. », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne)
  5. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  9. « Évolution et structure de la population à Aix-en-Issart en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 6 août 2010)
  10. « Résultats du recensement de la population du Pas-de-Calais en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 6 août 2010)
  11. « 62018 Aix-en-Issart (Pas-de-Calais) », sur armorialdefrance.fr (consulté le 5 septembre 2020)