Aitana Sánchez-Gijón

Aitana Sánchez-Gijón
Description de cette image, également commentée ci-après
Aitana Sánchez-Gijón au prix Goya en 2017.
Nom de naissance Aitana Sánchez-Gijón de Angelis
Naissance (50 ans)
Rome, Latium, Italie
Nationalité Drapeau de l'Italie Italienne
Drapeau de l'Espagne Espagnole
Profession Actrice
Films notables Les vendanges de feu
L'Été où j'ai grandi
The Machinist
Séries notables Velvet

Aitana Sánchez-Gijón, dite Aitana Sánchez-Gijón de Angelis, est une actrice italo-espagnole, née à Rome le .

Biographie

Elle est née à Rome en Italie, d'un père espagnol professeur d'histoire et d'une mère italienne professeur de mathématiques, elle fait ses débuts à 16 ans dans la série de Pedro Masó, Segunda Enseñanza, puis au cinéma à 18 ans dans Romanza Final de José María Forqué. Elle tourne dans de nombreuses séries télévisées, fait du cinéma et du théâtre.

En France, elle est surtout connue pour avoir joué dans la série télévisée Velvet, de 2014 à 2016.

Vie privée

Depuis 2002, elle est en couple avec le sculpteur Guillermo Papim Luccadane. Ensemble, ils ont deux fils, Teo, né en 2001 et Bruna, né en 2004[2].

Filmographie

Cinéma

Longs métrages

Courts métrages

  • 1992 : Deseo oculto : Qui ?
  • 1999 : Ruleta : Fille
  • 2011 : La muerte de Otilia Ruiz : Elouisa
  • 2015 : Disco Inferno : The Devil
  • 2016 : El pozo : Ana

Télévision

Téléfilms

Séries télévisées

  • 1986 : Segunda enseñanza : Sisi (7 épisodes)
  • 1991 : La huella del crimen 2 : Yvette Romero (1 épisode)
  • 1991 : El Quijote de Miguel de Cervantes : Dorotea (2 épisodes)
  • 1994 : La mujer de tu vida 2: la mujer impuntual : Laura (1 épisode)
  • 1995 : La regenta (Mini-série) : Ana Ozores (3 épisodes)
  • 2004 : Los 80 : Nuria Acosta (6 épisodes)
  • 2010 : Estudio 1 : Leonarda (1 épisode)
  • 2014-2016 : Velvet : Blanca Soto (55 épisodes)

Liens externes

Notes et références

  1. (es) « Aitana Sánchez-Gijón y su marido Guillermo Papin, complicidad a la orilla del mar », HOLA USA,‎ (lire en ligne, consulté le 15 mars 2017)
  2. « RETOUR À L’ADOLESCENCE AVEC EL CLUB DE LOS INCOMPRENDIDOS », sur http://lamonteeiberique.com/