Aida (concept japonais)

Aida (concept japonais)

Aida est un terme japonais qui signifie « entre » et qui porte un concept issu de la philosophie et de la psychologie japonaises modernes.

L’Aïda désigne un lien latent qui structure l’espace entre deux personnes ou deux sujets et dont la vacuité a la capacité de se meubler ou, seulement, de maintenir une tension entre les deux entités qu’il relie. Proche du Ma, avec qui il partage le même idéogramme, il s’en distingue par l’existence d’un lien de contact, virtuel ou non, entre les deux limites bordant l’intervalle, représentées justement par les deux personnes. Cet « entre-deux », qui confine à une continuité dans la discontinuité, est un concept important de la philosophie de l’Ecole de Kyoto (Nishida Kitaro et Watsuji Tetsuro) ainsi que de la psychiatrie moderne avec les travaux de Kimura Bin.

Comme le Ma, le concept d’Aïda a commencé à se diffuser dans le domaine des Arts.

Notes & références

Bibliographie

  • Sakae Murakami-Giroux, Fujita Masakatsu et Virginie Fermaud, Ma et Aida, des possibilités de la pensée de la culture japonaises, Editions Philippe Picquier, 2016, (ISBN 978-2-8097-1213-1)
  • Kimura Bin, L'Entre, une approche phénoménologique de la schizophrénie, Million, 2000, (ISBN 2-84137-093-3)