Agaricaceae

Agaricaceae

Les Agaricaceae (Agaricacées) sont une famille de champignons basidiomycètes à lames de l'ordre des Agaricales.

Elle comprend une quarantaine de genres, dont certains sont très courants : Agarics, Coprins, Lépiotes et Macrolépiotes.

Liste des genres

Selon Catalogue of Life (29 octobre 2013)[1] :

  • genre Abstoma
  • genre Acutocapillitium
  • genre Agaricus
  • genre Allopsalliota
  • genre Arachnion
  • genre Arachniopsis
  • genre Araneosa
  • genre Attamyces
  • genre Barcheria
  • genre Battarrea
  • genre Battarreoides
  • genre Bovista
  • genre Bovistella
  • genre Bovistina
  • genre Calbovista
  • genre Calvatia
  • genre Calvatiella
  • genre Calvatiopsis
  • genre Catastoma
  • genre Cauloglossum
  • genre Chamaemyces
  • genre Chlamydopus
  • genre Chlorolepiota
  • genre Chlorophyllum
  • genre Clarkeinda
  • genre Clavogaster
  • genre Coccobotrys
  • genre Coniolepiota
  • genre Coprinus
  • genre Crucibulum
  • genre Crucispora
  • genre Cyathia
  • genre Cyathus
  • genre Cystoderma
  • genre Cystodermella
  • genre Cystolepiota
  • genre Disciseda
  • genre Echinoderma
  • genre Endolepiotula
  • genre Endoptychum
  • genre Eriocybe
  • genre Floccularia
  • genre Gasterellopsis
  • genre Gastropila
  • genre Glyptoderma
  • genre Gymnogaster
  • genre Gyrophragmium
  • genre Handkea
  • genre Heinemannomyces
  • genre Hiatulopsis
  • genre Holocotylon
  • genre Hymenagaricus
  • genre Hypoblema
  • genre Hypogaea
  • genre Janauaria
  • genre Japonogaster
  • genre Langermannia
  • genre Lanopila
  • genre Lepiota
  • genre Leucoagaricus
  • genre Leucocoprinus
  • genre Lycogalopsis
  • genre Lycoperdon
  • genre Lycoperdopsis
  • genre Macrolepiota
  • genre Melanophyllum
  • genre Metraria
  • genre Metrodia
  • genre Micropsalliota
  • genre Montagnea
  • genre Montagnites
  • genre Morganella
  • genre Morobia
  • genre Mycenastrum
  • genre Mycocalia
  • genre Neosecotium
  • genre Nidula
  • genre Nidularia
  • genre Notholepiota
  • genre Panaeolopsis
  • genre Phaeolepiota
  • genre Phaeopholiota
  • genre Phlebonema
  • genre Phyllogaster
  • genre Podaxis
  • genre Polyplocium
  • genre Psalliota
  • genre Pseudoauricularia
  • genre Queletia
  • genre Ripartitella
  • genre Rugosospora
  • genre Schinzinia
  • genre Schizostoma
  • genre Schulzeria
  • genre Secotium
  • genre Sericeomyces
  • genre Singerina
  • genre Smithiogaster
  • genre Smithiomyces
  • genre Sphaerocybis
  • genre Termiticola
  • genre Tulostoma
  • genre Tylostoma
  • genre Vascellum
  • genre Verrucospora
  • genre Xanthagaricus
  • genre Xerocoprinus
  • genre Zerovaemyces

Selon NCBI (29 octobre 2013)[2] :

Notes et références

Liens externes