Affaire des écoutes téléphoniques Djibrill Bassolé-Guillaume Soro

L'affaire des écoutes téléphoniques Djibrill Bassolé-Guillaume Soro[1] est une affaire politique ivoiro-burkinabé.

Après le coup d'État de 2015 au Burkina Faso, une écoute téléphonique entre deux voix attribuées à Guillaume Soro et Djibrill Bassolé est diffusée sur les réseaux sociaux et laisse penser que ces derniers seraient impliqués dans le coup d'état[2]. L'authenticité en est toujours disciutée.

Affaire des écoutes téléphoniques Djibrill Bassolé-Guillaume Soro

Sommaire

Personnalités concernés

Contexte

Deux mois après un coup d’État au Burkina Faso en septembre 2015, un enregistrement audio de deux voix semblant soutenir le putsch manqué est publié sur les réseaux sociaux. Les deux voix y développent différentes actions à mener pour faire réussir la tentative de coup d’État et se disent à l'origine des exécutions des hommes politiques ivoiriens Désiré Tagro et Ibrahim Coulibaly[5].

Les deux voix sont attribuées à Djibrill Bassolé et Guillaume Soro. Ce dernier nie toutefois l'authenticité de cette écoute.

Débats sur l'authenticité

Isaac Zida [6] affirme que ces enregistrements sont authentiques[7].

En parallèle, selon le site web de Guillaume Soro, le gouvernement du Burkina réfute l’authenticité de cet enregistrement[8]. Le 23 mars 2016, Guillaume Soro publie sur son blog[9], un livre pour se défendre dans l’affaire des écoutes[10].

En février 2016, une expertise réalisée par Norbert Pheulpin, membre du collège national des experts judiciaires en acoustique, et commandée par un avocat français, William Bourdon, vient corroborer la thèse du montage[11].

On peut lire dans les conclusions de l'analyse rédigées par l'expert que « la pièce audio concernée ne peut être présentée comme étant l'enregistrement intègre d'une interception téléphonique classique (...) l'hypothèse d'une intervention de type montage peut être objectivement retenue »[11]. La justice militaire burkinabè renonce le 6 juin 2016 à son mandat d'arrêt contre Guillaume Soro[12], demandant à la Côte d'Ivoire elle-même de poursuivre Guillaume Soro[13].

Le président de la Côte d'Ivoire a refusé de se prononcer[14]. Un ministre du gouvernement burkinabé s'exprime et annonce qu'une bande son est en cours d'authentification[15]. Le 22 janvier 2016, l'assemblée nationale de Côte d'Ivoire se prononce et soutient Guillaume Soro[16],[17].

Le Premier ministre ivoirien Daniel Kablan Duncan en Suisse au Forum économique mondial de Davos propose de rester zen[18].

Enregistrements

L'enregistrement initial est rendu disponible sur un compte Soundcloud[19].

Cet enregistrement est rendu public par l'intermédiaire de Théophile Kouamouo[20], journaliste réputé proche du régime de l'ex-chef de l'État ivoirien Laurent Gbagbo. L'affaire prend de l'ampleur dans les média[21]. Médiapart diffuse des fragments de l'enregistrement[22].

RFI divulgue d'autres enregistrements attribués à d'autres hauts responsables[23] tels le général Soumaïla Bakayoko, chef d'état-major de l'armée ivoirienne[24], le lieutenant-colonel ivoirien Zacharia Koné, ancien commandant de zone du temps de la rébellion ivoirienne[25],[26].

Des morceaux sont transcrits et repris dans les journaux, tels RFI, Le Monde[27]...

Conséquences judiciaires

En visite à Paris lors de la COP21, Guillaume Soro fait l'objet d'un mandat d'amener[28] émis par une juge française. La Côte d'Ivoire proteste officiellement contre ce mandat[29]. Mandat qui est ensuite levé par la justice française[30] du fait du caractère officiel de la visite du président de l'Assemblée nationale de Côte d'Ivoire.

Le Burkina Faso lance un mandat d'arrêt international le 8 janvier 2015 contre Guillaume Soro et saisit Interpol. Il est accusé par la justice burkinabè d’avoir soutenu le putsch raté du général Gilbert Diendéré le 17 septembre 2015.

Le 6 juin 2016, le Burkina Faso demande à la Côte d'Ivoire de poursuivre Guillaume Soro. Elle renonce ainsi au mandat d'arrêt qui avait été émis[13].

Références

  1. « A la Une: Soro, les mystères d’une « écoute » - RFI », sur rfi.fr, https://plus.google.com/117722750075017576258/ (consulté le 6 décembre 2015)
  2. « Putsch: un nouvel enregistrement relance la polémique au Burkina », sur RFI Afrique (consulté le 6 décembre 2015)
  3. « Burkina : Bassolé fait de la résistance, Diendéré balance - JeuneAfrique.com », sur JeuneAfrique.com (consulté le 26 janvier 2016)
  4. « Les écoutes entre Soro et Bassolé, une affaire qui fait du bruit… - JeuneAfrique.com », sur JeuneAfrique.com (consulté le 23 janvier 2016)
  5. « Côte d'Ivoire - Burkina : ce qu'il faut savoir de l'affaire de l’« enregistrement Soro-Bassolé » - JeuneAfrique.com », sur JeuneAfrique.com (consulté le 26 janvier 2016)
  6. « Burkina : Zida affirme que les enregistrements entre Soro et Bassolé sont authentiques - JeuneAfrique.com », sur JeuneAfrique.com, https://plus.google.com/u/0/+jeuneafrique/posts (consulté le 6 décembre 2015)
  7. Assane Niada, « Scandale des écoutes téléphoniques/ Les enregistrements sont authentiques, selon des services secrets français », sur Linfodrome.ci, (consulté le 2 février 2016)
  8. « Guillaumesoro.ci - Prétendues écoutes téléphoniques entre Guillaume Soro et Djibril Bassolé: Le Burkina Faso disculpe Guillaume Soro », sur Guillaumesoro.ci (consulté le 6 décembre 2015)
  9. http://blogguillaumesoro.com/ebook9special23032016.pdf
  10. « Côte d'Ivoire - Burkina : Guillaume Soro publie un livre pour se défendre dans l'affaire des écoutes - JeuneAfrique.com », sur JeuneAfrique.com (consulté le 25 mars 2016)
  11. a et b Christophe Châtelot, « Doutes sur l’authenticité de l’enregistrement qui trouble les relations entre Burkina Faso et Côte d’Ivoire », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne)
  12. « Burkina Faso: annulation des mandats d’arrêt contre Soro et Compaoré - RFI » (consulté le 30 juin 2016)
  13. a et b « Putsch manqué : le Burkina Faso demande à la Côte d’Ivoire de poursuivre Guillaume Soro », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne)
  14. « Ecoutes téléphoniques Soro/Bassolé: Ouattara va « traiter la question avec les nouvelles autorités burkinabè » », sur Abidjan.net (consulté le 6 décembre 2015)
  15. « Affaire écoutes téléphoniques Soro/Bassolé : Le gouvernement burkinabè parle » (consulté le 6 décembre 2015)
  16. « L’Assemblée nationale ivoirienne soutient Soro contre le Burkina | Afrique7, l’info du continent en continu », sur www.afrique7.com (consulté le 23 janvier 2016)
  17. « Côte d'Ivoire: Mandat contre Soro/Abidjan opte pour une solution à l'amiable - Afriquinfos », sur www.afriquinfos.com (consulté le 23 janvier 2016)
  18. « Côte d'Ivoire : Duncan se prononce pour la première fois sur le mandat d'arrêt lancé contre Soro par le Burkina Faso et reste convaincu du règlement de cette situation - Koaci Infos », sur Koaci (consulté le 23 janvier 2016)
  19. « Coup d'Etat du RSP : les écoutes audio qui accusent Soro et Bassolé [fuites] », sur SoundCloud (consulté le 23 janvier 2016)
  20. « T. Kouamouo : Les tribunaux doivent se saisir des écoutes Soro/Bassolé », sur SoundCloud (consulté le 23 janvier 2016)
  21. « Une « écoute » potentiellement explosive pour la Côte d’ivoire et le Burkina Faso », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne)
  22. « Côte d’Ivoire affaires des écoutes Soro/Bassolé: Mediapart diffuse un nouvel enregistrement », sur Connectionivoirienne (consulté le 6 décembre 2015)
  23. « Burkina Faso-Côte d'Ivoire: « Écoutes téléphoniques », après Soro, d'autres ivoiriens cités - Koaci Infos », sur Koaci (consulté le 23 janvier 2016)
  24. Laura, « Burkina/Putsch : Un haut gradé de l'armée ivoirienne mis en cause dans des écoutes téléphoniques (médias) », sur french.china.org.cn (consulté le 23 janvier 2016)
  25. « Burkina Faso : des gradés ivoiriens auraient soutenu la tentative de putsch », sur Le Monde.fr (consulté le 23 janvier 2016)
  26. Deutsche Welle (http://www.dw.com), « De nouvelles écoutes téléphoniques compromettantes pour la Côte d'Ivoire | Afrique | DW.COM | 22.01.2016 », sur DW.COM (consulté le 23 janvier 2016)
  27. « Une « écoute » potentiellement explosive pour la Côte d’ivoire et le Burkina Faso », sur Le Monde.fr (consulté le 23 janvier 2016)
  28. « Côte d'Ivoire : la justice française émet un mandat d'amener contre Guillaume Soro, actuellement à Paris - JeuneAfrique.com », sur JeuneAfrique.com, https://plus.google.com/u/0/+jeuneafrique/posts (consulté le 9 décembre 2015)
  29. « La Côte d'Ivoire proteste officiellement contre le mandat d'amener français visant Guillaume Soro - JeuneAfrique.com », sur JeuneAfrique.com, https://plus.google.com/u/0/+jeuneafrique/posts (consulté le 9 décembre 2015)
  30. « Côte d'Ivoire : la justice française lève le mandat d'amener pesant sur Guillaume Soro - JeuneAfrique.com », sur JeuneAfrique.com, https://plus.google.com/u/0/+jeuneafrique/posts (consulté le 9 décembre 2015)