Adam Krieger

Adam Krieger
Description de cette image, également commentée ci-après
Portrait d'Adam Krieger -
Gravure sur cuivre de C. Romset d'après Johann Kaspar Höckner (1629-1671).

Naissance
Driesen (Drapeau de l'Allemagne Allemagne)
Décès
Dresde (Drapeau de l'Allemagne Allemagne)
Activité principale compositeur, organiste

Adam Krieger, né le à Driesen (aujourd'hui Drezdenko en Pologne) et mort le à Dresde, est un compositeur et organiste allemand.

Biographie

Adam Krieger a étudié l'orgue avec Samuel Scheidt à Halle et a poursuivi sa formation à Leipzig à partir de 1650. En 1655, il a gagné contre son concurrent Werner Fabricius, le poste d'organiste à l'église Saint-Nicolas à Leipzig, qui était devenu libre par le départ soudain de Johann Rosenmüller. Krieger a fondé le Collegium Musicum de la ville avant de se fixer pour le reste de sa carrière à Dresde. En 1657, l'électeur Jean-Georges II l'a appelé à la cour de Saxe. Krieger a alors donné des leçons de clavicorde à la fille de l'électeur. En 1658, Krieger a été nommé organiste de la cour.

Compositions

Krieger a composé et versifié de nombreux lieder. Son premier recueil de lieder est apparu en 1657. Ils sont basés sur des mélodies populaires simples. Son deuxième recueil de lieder (1667) nous est parvenu et a été édité dans le vol.19 des Denkmäler deutscher Tonkunst. Son lied le plus célèbre est « Nun sich der Tag geendet hat », que l'on retrouve dans le livre de cantiques de l'église luthérienne et qui a été repris par Johann Sebastian Bach dans son choral BWV 396.

Liens externes

Source de la traduction