Abraham Polonski

Abraham Polonski

Abraham Polonski est un résistant juif français créateur de l'Armée Juive (AJ), plus tard connue sous le nom d'Organisation Juive de Combat.

Biographie

Il naît à Bialystok en Pologne alors russe en 1903 (selon le site Mémoires et Espoirs de la Résistance[1]) ou en 1913 (selon le site de Yad Vashem[2]).

Ingénieur électricien à Toulouse en 1940, Abraham Polonski, dit « Monsieur Pol », y crée après la débâcle une organisation sioniste « La main forte ». Les jeunes membres du groupe aident à ravitailler les détenus des camps d'internement situés dans la région de Toulouse[3]. Avec Lucien Lublin et Dika Jefroykin, Polonski transforme en janvier 1942 la Main forte en une organisation de lutte contre l'occupant, l'Armée Juive[1]. Durant l'hiver 1943-1944, cette organisation fait passer 300 jeunes Juifs en Espagne d'où ils rejoignent la Palestine. Le , Abraham Polonski fait reconnaître l'Organisation juive de combat comme mouvement de la Résistance française par le comité de Libération nationale (le MLN) de Toulouse[1]. Les partisans entraînés par Polonski et Lublin prennent part au combat de la Libération[2].

Après la guerre, Polonski continue à œuvrer pour l'émigration des Juifs vers la Palestine mandataire au sein de la Haganah[2].

Notes

  1. a b et c Marc Fineltin, « Abraham Polonski », sur Mémoires et Espoirs de la Résistance (consulté le 12 juillet 2010)
  2. a b et c (en) « Abraham Polonski », sur Yad-Vashem (consulté le 12 juillet 2010)
  3. « Une vocation communautaire - Les réseaux de résistance juifs », sur Akadem (consulté le 14 juillet 2010)