Abigail Padgett

Mary Abigail Padgett
Naissance (75 ans)
Vincennes, Indiana, États-Unis
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Genres

Œuvres principales

L'Enfant du silence (série Bo Bradley)

Abigail Padgett, née le à Vincennes (Indiana) aux États-Unis, est une écrivaine américaine de roman policier.

Biographie

Diplômée en langue anglaise à l’université de l'Indiana à Bloomington en 1964, elle exerce comme professeure à l’école anglaise de St Louis[Lequel ?] avant de reprendre ses études et d’être à nouveau diplômée en conseil à l’université du Missouri en 1969.

Après divers métiers, elle devient enquêtrice judiciaire pour le service de protection de l’enfance dans le comté de San Diego en Californie. En 1988, elle démissionne et devient avocate pour les déficients mentaux et les enfants tout en se consacrant à sa carrière d’auteur.

S’appuyant sur son expérience professionnelle, elle écrit cinq romans ayant pour personnage central Bo Bradley, une enquêtrice du service de protection de l’enfant, tous traduits en France par Payot & Rivages. Sa deuxième série consacrée à la psychologue lesbienne Blue McCarron comporte deux romans mais n’a pas été traduit en France.

Après dix années sans publications, elle revient en 2011 avec Bone Blind puis avec The Paper Doll Museum en 2012.

Œuvre

Romans

Série Bo Bradley

  • Child on Silence (1993)
    Publié en français sous le titre L'Enfant du silence, Paris, Rivages/Noir no 207, 1995.
  • Strawgirl (1994)
    Publié en français sous le titre Le Visage de paille, Paris, Rivages/Noir no 265, 1997.
  • Turtle Baby (1995)
    Publié en français sous le titre Petite Tortue, Paris, Rivages/Noir no 621, 2006.
  • Moonbird Boy (1996)
    Publié en français sous le titre Oiseau de lune Paris, Rivages/Noir no 334, 1999.
  • The Dollmaker’s Daughters (1997)
    Publié en français sous le titre Poupées brisées, Paris, Rivages/Noir no 435, 2002.

Série Blue McCarron

  • Blue (1998)
  • The Last Blue Plate Special (2001)

Autres romans

  • Bone Blind (2011)
  • The Paper Doll Museum (2012)

Sources

Liens externes