Abel Dimier

Abel Dimier
Naissance
Décès
(à 70 ans)
Paris
Nationalité
Français
Activité
Maître
Distinctions

Abel Dimier, né le à Paris, et mort dans la même ville le , est un sculpteur français, lauréat du prix de Rome en 1819.

Biographie

Tireur d'épine, d'après l'Antique (1829, détail), musée des beaux-arts de Lyon.

Abel Dimier entre le à l'École des beaux-arts de Paris dans l'atelier de Pierre Cartellier.

En 1816, il obtient le deuxième prix de Rome pour Ulysse et Ajax envoyés vers Achille par Agamemnon. En 1819, il obtient le premier prix de Rome pour Enée, blessé à la cuisse, guéri par Vénus. Cette distinction lui permet de séjourner à la villa Médicis à Rome entre 1820 et 1824.

Il fait plusieurs voyages en Égypte et il fréquente Eugène Delacroix, qui admirait les antiquités égyptiennes[1].

Il meurt à Paris le .

Œuvres dans les collections publiques

Notes et références

  1. books.google.fr.
  2. Notice sur culture.gouv.fr
  3. En 1848, Alphonse de Gisors se désole de voir quarante consoles vides dans la cour de l’École Normale (inaugurée le 4 novembre 1847) dont il a été l’architecte. Avec l’accord du ministre de l’Intérieur, la direction passe commande, entre le 14 septembre et le 18 octobre, de quarante-six bustes.
  4. Notice sur culture.gouv.fr
  5. Notice sur culture.gouv.fr

Annexes

Bibliographie

  • État-civil numérisé de la Ville de Paris[réf. nécessaire].
  • Ch. Georgel, Les Grands Hommes pour la Rue d’Ulm[réf. incomplète].
  • Dictionnaire général des artistes de l’École française depuis l’origine des arts du dessin jusqu’à nos jours, tome 1, p. 437 (en ligne sur Gallica).