Aaron Goldberg

Aaron Goldberg
Description de cette image, également commentée ci-après
Aaron Goldberg en 2006
Informations générales
Naissance (44 ans)
Boston, Massachusetts
Activité principale Pianiste
Genre musical jazz
Instruments Piano
Site officiel www.aarongoldberg.com

Aaron Goldberg est un pianiste de Jazz américain né le à Boston (Massachusetts).

Il a notamment joué avec Joshua Redman, Wynton Marsalis, Betty Carter, Freddie Hubbard, Mark Turner, Al Foster, Kurt Rosenwinkel, Nicholas Payton ou encore Madeleine Peyroux[1].

Biographie

Né à Boston, Aaron Goldberg commence le piano à 7 ans, puis étudie au lycée avec Bob Sinicrope et le saxophoniste Jerry Bergonzi[2]. Arrivé à New York à 17 ans, il étudie à The New School for Jazz and Contemporary Music , où il rencontre Omer Avital, Brad Mehldau ou Peter Bernstein.

Il retourne à Boston en 1992 et étudie au Harvard College. Il gagne le Clifford Brown/Stan Getz Fellowship award, décerné par l'International Association for Jazz Education , et la première place du National Foundation for Advancement in the Arts Recognition and Talent Search[1].

Après être diplômé « magna cum laude » d'Harvard en 1996 en Histoire et Science de l'esprit[3], il s'installe à Brooklyn et devient un sideman prisé. Il rejoint le groupe de Joshua Redman en 1998, avec qui il tourne pendant 4 ans et enregistre deux albums (Beyond, 2000 ; Passage of Time, 2001). Par la suite il joue 3 ans avec Kurt Rosenwinkel et un an avec Wynton Marsalis et tourne avec Madeleine Peyroux en Amérique du Sud en 2005.

En 1999, il enregistre un premier album en leader, Turning Point, ainsi qu'un album avec l'OAM Trio, Trilingual. Son troisième album Worlds sort en 2006 ; on y trouve le morceau OAM's Blues qui pouvait être trouvé dans le dossier « musique » de Windows Vista[2].

Il intervient régulièrement dans des masterclass et workshops. Il est membre de The New School for Jazz and Contemporary Music .

En 2010 il obtient un master en philosophie de l'Université Tufts[1].

Engagements

Depuis 2004, il organise des concerts de levée de fonds pour les élections présidentielles américaines au profit du Parti démocrate[4] : Jazz for America's Future, Jazz for Obama et Jazz for Obama 2012.

Discographie

En tant que leader

Avec l'OAM Trio (Omer Avital et Marc Miralta)

En tant que sideman

Avec Bibi Black
  • 1994 : My Spirituals
Avec Guillermo Klein
  • 1996 : El Minautauro
Avec The Justin Mullins Quintet
  • 1998 : Justin Mullens
Avec Terry Gibbs/Buddy DeFranco
Avec Gregory Tardy
Avec Richard Boulger
Avec Tony Gaboury
Avec Jimmy Greene
  • 2000 : Introducing Jimmy Greene
  • 2000 : Brand New World
Avec Magali Souriau
  • 2000 : Magali Souriau Orchestra Live at Birdland
Avec Joshua Redman
Avec Darren Barrett
Avec Mark Elf
Avec Wayne Escoffery
  • 2001 : Times Change
Avec Matt Penman
Avec John Ellis
  • 2002 : Roots, Branches, and Leaves
  • 2005 : One Foot in the Swamp
  • 2006 : By a Thread
Avec Eli Degibri
  • 2003 : In The Beginning
  • 2006 : Emotionally Available
Avec Fresh Sound
  • 2004 : All Stars 10th Anniversary Tribute
Avec Kathy Kosins
Avec Klemens Martkl
  • 2005 : Ocean Avenue
Avec Jonathan Kreisberg
Avec Chris Higginbotham
Avec Vincent Gardner
  • 2005 : Elbow Room
  • 2009 : Three-Five
  • 2011 : The Good Book, Chapter Two: The Book of Now
Avec Bob Reynolds
  • 2006 : Can't Wait for Perfect
Avec Michael Blanco
  • 2006 : In The Morning
Avec Reuben Rogers
  • 2006 : The Things I Am
Avec Omer Avital
  • 2006 : The Ancient Art Of Giving
Avec 3 Cohens (Yuval, Anat et Avishai Cohen)
Avec Jonathan Voltzok
  • 2007 : More To Come
Avec Adonis Rose
  • 2007 : On the Verge
Avec Benny Reid
Avec Kurt Rosenwinkel
Avec Melissa Walker
  • 2009 : In the Middle of It All
Avec Magos Herrera
Avec Walter Smith III
  • 2009 : Live In Paris
Avec Yotam
Avec Michael Janisch
  • 2010 : Purpose Built
Avec Maria Neckham

Notes et références

  1. a b et c (en) « Biographie d'Aaron Goldberg », sur aarongoldberg.com (consulté le 9 décembre 2014).
  2. a et b (en) « Biographie d'Aaron Goldberg », sur jewage.org (consulté le 9 décembre 2014).
  3. Bruno Pfeiffer, « Aaron Goldberg, qui va cerveau va piano », sur jazz.blogs.liberation.fr, (consulté le 9 décembre 2014).
  4. (en) Matthew Kassel, « Jazz for Obama 2012 - Symphony Space », sur blogs.villagevoice.com, (consulté le 9 décembre 2014).

Liens externes