ATP World Tour Masters 1000

Les ATP World Tour Masters 1000, ou plus simplement Masters 1000, sont une catégorie d'événements organisés par l'ATP regroupant neuf tournois de tennis qui se déroulent annuellement depuis 1990 en Europe, en Amérique du Nord et en Asie.

Ils ont changé plusieurs fois de nom depuis leur création en 1990 sous le nom d'ATP Championship Series, Single Week. En 1993, ils prennent la dénomination ATP Super 9, puis en 2000 ATP Tennis Masters Series, avant de prendre leur nom actuel en 2009.

Moins prestigieux que les tournois du Grand Chelem, ils restent incontournables pour les joueurs de tennis professionnels (notamment de par leur caractère obligatoire dans le calendrier ATP pour les meilleurs). Mieux dotés (en termes de dotation financière et de points ATP) que les tournois des catégories ATP 500 et ATP 250 et n'étant pas soumis à des changements potentiels à chaque saison, ils sont la 2e catégorie de tournois ATP. À ne pas confondre avec le Masters qui désigne un unique tournoi se déroulant à la fin de chaque saison où les 8 meilleurs joueurs du monde s'affrontent (et les 8 meilleures équipes pour le double).

En simple, cette catégorie de tournoi est dominée par les membres du « Big Four » durant plus d'une décennie (de 2005 à 2016, seulement 19 titres sur les 116 possibles leur ont échappé) et particulièrement du Masters d'Indian Wells 2011 au Masters de Madrid 2017, où 5 titres seulement n'ont pas été gagnés par l'un des quatre joueurs sur les 58 possibles.

Le record de titres est d'ailleurs détenu en simple par le Serbe Novak Djokovic (36 titres ), devant l'Espagnol Rafael Nadal (35 titres) suivi du Suisse Roger Federer (28 titres). Novak Djokovic est le seul joueur de l'histoire du tennis à avoir remporté au moins une fois tous les titres en simple, performance que l'on nomme Master d'or [1],[2]. En remportant en 2020 le Masters de Cincinnati une seconde fois, il est à présent vainqueur au moins deux fois de chaque tournoi de cette catégorie.

En double, les joueurs les plus titrés sont les jumeaux américains Bob et Mike Bryan qui ont remporté ensemble 39 tournois Masters 1000 et sont les seuls avec le Canadien Daniel Nestor à avoir remporté les 9 tournois différents au moins une fois en double.

Histoire et historique des changements de la catégorie

Évolution de l'appellation

Le nom de cette catégorie de tournois a changé plusieurs fois depuis sa création en 1990 :

  • ATP Championship Series, Single Week (1990 - 1992) ;
  • ATP Mercedes-Benz Super 9 (1993 - 1999) ;
  • ATP Tennis Masters Series (2000 - 2003) ;
  • ATP Masters Series (2004 - 2008) ;
  • ATP World Tour Masters 1000 (2009 - aujourd'hui).

On raccourcira toujours par « Masters 1000 » le nom de cette catégorie dans le reste de l'article.

Évolution des dénominations des catégories de tournois du circuit professionnel masculin.

Évolution de la catégorie

Depuis sa création (en tant que catégorie du circuit ATP en 1990), la catégorie a subi de nombreux changements. Notamment les villes hôtes et la place dans le calendrier. Cela rend le suivi global assez complexe. Heureusement, certaines caractéristiques sont restées inchangées, permettant de se repérer (pour les records par exemple). La catégorie se devant d'être en adéquation avec le reste du calendrier ATP, elle dispose de créneaux précis. Chaque créneau se déroule sur une surface en fonction de sa place dans le calendrier :

  • La catégorie compte toujours neuf tournois : quatre sur dur, trois sur terre battue et deux sur moquette (qui ont disparu au profit du dur).
  • Dans l'ordre du calendrier : deux sur dur ensuite les trois tournois de terre battue puis deux sur dur et enfin les deux sur moquette.
Les changements de ville hôte

En 1990 : les neuf tournois originaux sont : Indian Wells, Miami, Monte-Carlo, Hambourg, Rome, Canada, Cincinnati, Stockholm et Paris. Le Masters du Canada est organisé les années paires à Toronto et impaires à Montréal.
Deux créneaux ont été sujets à de nombreux changements résumés dans le tableau ci-dessous :

Créneau Saisons 1990 à 1994 1995 1996 à 1997 1998 à 2001 2002 à 2008 2009 à aujourd'hui
no 4
Fin avril
Début mai
Ville hôte
Surface
Environnement
Hambourg Madrid
Terre Battue
Extérieur
no 8
Début
octobre
Ville hôte
Surface
Environnement
Stockholm Essen Stuttgart Madrid Shanghai
Moquette Dur
Intérieur Extérieur


Les deux derniers Masters 1000 se déroulaient en intérieur et sur moquette. L'avant dernier créneau (à l'époque organisé à Stuttgart) est passé sur dur en 1998. Il a fallu attendre 2007 pour voir le changement de surface à Paris-Bercy. À noter qu’avec l'apparition de Shanghai en 2009, Paris-Bercy devient le seul tournoi à se jouer en intérieur.
Le 1er Masters 1000 de la saison sur terre battue a toujours été Monte-Carlo. Cependant l'ordre des Masters de Rome et Hambourg puis Madrid a changé.

Les autres changements notables dans les Masters 1000
  • 1996 : Rome est joué avant Hambourg.
  • 2007 : La finale de Miami est la dernière à s'être jouée en 3 sets gagnants. Depuis 2008, toutes les finales se déroulent désormais en 2 sets gagnants (comme tous les autres tours) afin de protéger les finalistes des risques de blessures.
  • 2009 : Monte-Carlo devient le seul des 9 tournois à ne pas être obligatoire.
  • 2011 : Madrid est joué avant Rome car en Italie les conditions de jeu sont plus proches de Roland Garros. Le tournoi reprend donc son créneau initial d'avant 1996 et 6 des 9 tournois sont des évènements communs ATP et WTA.
  • 2012 : Madrid innove en proposant une terre battue bleue. Devant le mécontentement de certains joueurs, l'expérience n'est pas reconduite en 2013[3].


Caractéristiques des tournois Masters 1000 au format actuel

Terrains des Masters 1000 d'Indian Wells, en Californie.

Les tournois de la catégorie Masters 1000 sont obligatoires (hormis Monte-Carlo) : tout joueur ayant le classement et la possibilité d'y participer doit le faire sous peine de sanction financière. Il existe cependant trois exceptions qui permettent à un joueur de faire l'impasse sur un tournoi obligatoire sans avoir à justifier une blessure : avoir joué 600 matchs sur le circuit, avoir plus de douze ans de carrière ou avoir plus de 31 ans[4].

Liste des tournois

Calendrier des tournois Masters 1000
Période Tournoi Ville Pays Surface Lancement
mi-Mars Masters d'Indian Wells Indian Wells Drapeau des États-Unis États-Unis Dur (ext.) 1987[5]
Mars-Avril Masters de Miami Miami Gardens Drapeau des États-Unis États-Unis Dur (ext.) 1985[6]
Avril Masters de Monte-Carlo Roquebrune-Cap-Martin Drapeau de la France France Terre battue (ext.) 1897[7]
début Mai Masters de Madrid Madrid Drapeau de l'Espagne Espagne Terre battue (ext.) 2002[8]
mi-Mai Masters de Rome Rome Drapeau de l'Italie Italie Terre battue (ext.) 1930[9]
début Août Masters du Canada Montréal / Toronto Drapeau du Canada Canada Dur (ext.) 1881[10]
mi-Août Masters de Cincinnati Mason Drapeau des États-Unis États-Unis Dur (ext.) 1899[11]
mi-Octobre Masters de Shanghai Shanghai Drapeau de la République populaire de Chine Chine Dur (ext.) 2009[12]
Octobre-Novembre Masters de Paris-Bercy Paris Drapeau de la France France Dur (int.) 1986[13]

Format

En simple :

  • Tous les matchs se jouent en 2 sets gagnants avec jeu décisif.
  • Comme dans les autres tournois ATP, il y a des têtes de série.
  • Une des particularités des Masters 1000 est le fait que les joueurs les mieux classés sont exemptés de 1er tour. Ainsi, certaines des têtes de séries jouent un tour et donc un match de moins pour se rapprocher des places d'honneur. Le nombre de tours indiqué est bien sûr celui nécessaire pour remporter le titre.
    • À Indian Wells et Miami : les tableaux comportent 96 joueurs. Les 32 têtes de série exempts jouant maximum 6 tours (au lieu de 7).
    • À Monte-Carlo, Rome, Madrid, Canada, Cincinnati et Shanghai, les tableaux comportent 56 joueurs dont 16 têtes de série. Les 8 premières sont exemptées du premier tour, jouant maximum 5 tours (au lieu de 6).
    • À Paris, le tableau comporte 48 joueurs dont 16 têtes de série exempts jouant maximum 5 tours (au lieu de 6).

En double :

  • Tous les matchs se jouent en 2 sets gagnants avec une manche décisive se jouant en 10 points (avec 2 points d'écart).
  • Il y a 8 têtes de série dans tous les tournois.
  • Comme en simple il y a des exempts :
    • À Indian Wells et Miami : les tableaux comportent 32 équipes et aucun exempts (toutes les équipes jouent maximum 5 tours).
    • À Monte-Carlo, Rome, Madrid, Canada, Cincinnati, Shanghai et Paris, les tableaux comportent 24 équipes dont 8 têtes de série exempts, jouant maximum 4 tours (au lieu de 5).

Dotations

Les dotations monétaires des Masters 1000 sont soumises à certains minima. Cependant, étant donné leur évolution toujours croissante, elles en sont aujourd'hui de loin supérieures.

Si une tête de série est éliminée dès son entrée en lice, elle remporte les points d'une défaite au 1er tour, même si elle en a été exemptée.

Un trophée en 2006
Résultat Simple Double
Points au classement ATP
Vainqueur 1000 1000
Finale 600 600
1/2 finale 360 360
1/4 de finale 180 180
1/8 de finale 90 90
1/16 de finale 45
2e tour[14] 25
1er tour 10 0

Palmarès

En simple

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueur Finaliste Score
Saison courante
- 12/03/2020 Drapeau : États-Unis BNP Paribas Open, Indian Wells Masters 1000 8 542 680 $ Dur (ext.) Annulé NC Tableau
- 25/03/2020 Drapeau : États-Unis Miami Open presented by Itaú, Miami Masters 1000 8 542 680 $ Dur (ext.) Annulé NC
- 12/04/2020 Drapeau : Monaco Rolex Monte-Carlo Masters, Monte-Carlo Masters 1000 5 433 555  Terre (ext.) Annulé NC
- 03/05/2020 Drapeau : Espagne Mutua Madrid Open, Madrid Masters 1000 6 729 095  Terre (ext.) Annulé NC
- 10/08/2020 Drapeau : Canada Rogers Cup, Toronto Masters 1000 5 951 605 $ Dur (ext.) Annulé NC
1 22/08/2020 Drapeau : États-Unis Western & Southern Open, New York Masters 1000 4 222 190 $ Dur (ext.) Drapeau : Serbie Novak Djokovic 35 Drapeau : Canada Milos Raonic 1-6, 6-3, 6-4 en h 0 min Tableau
2 14/09/2020 Drapeau : Italie Internazionali BNL d'Italia, Rome Masters 1000 5 433 555  Terre (ext.) Drapeau : Serbie Novak Djokovic 36 Drapeau : Argentine Diego Schwartzman 7-5, 6-3 en h 53 min Tableau
- 11/10/2020 Drapeau : République populaire de Chine Rolex Shanghai Masters, Shanghai Masters 1000 7 678 990 $ Dur (ext.) Annulé NC
3 02/11/2020 Drapeau : France Rolex Paris Masters, Paris Masters 1000 3 343 725  Dur (int.) Drapeau : Russie Daniil Medvedev 3 Drapeau : Allemagne Alexander Zverev 5-7, 6-4, 6-1 en h 7 min Tableau

En double (1990)

Les vainqueurs et finalistes

Les joueurs en gras sont en activité. Pour les tableaux récapitulatifs, les records sont en jaune.

En simple

69 joueurs (de 22 nationalités différentes) ont remporté un titre en Masters 1000 ; 35 d'entre eux ont remporté plus d'un titre.

Les joueurs les plus titrés

  • Les colonnes tournois sont toutes des abréviations (explications et détails en faisant glisser la souris dessus).
Joueurs ayant remporté 3 titres ou plus en Masters 1000
# Joueur IW MI MC RM MAT CA CI SH PB HB SK ES ST MAD Total Durée Période
1er Drapeau : Serbie Novak Djokovic 5 6 2 5 3 4 2 4 5 - - - - - 36 14 ans 2007-2020
2e Drapeau : Espagne Rafael Nadal 3 - 11 9 4 5 1 - - 1 - - - 1 35 15 ans 2005-2019
3e Drapeau : Suisse Roger Federer 5 4 - - 2 2 7 2 1 4 - - - 1 28 18 ans 2002-2019
4e Drapeau : États-Unis Andre Agassi 1 6 - 1 - 3 3 - 2 - - - - 1 17 15 ans 1990-2004
5e Drapeau : Royaume-Uni Andy Murray - 2 - 1 1 3 2 3 1 - - - - 1 14 9 ans 2008-2016
6e Drapeau : États-Unis Pete Sampras 2 3 - 1 - - 3 - 2 - - - - - 11 9 ans 1992-2000
7e Drapeau : Autriche Thomas Muster - 1 3 3 - - - - - - - 1 - - 8 8 ans 1990-1997
8e Drapeau : États-Unis Michael Chang 3 1 - - - 1 2 - - - - - - - 7 8 ans 1990-1997
9e Drapeau : Brésil Gustavo Kuerten - - 2 1 - - 1 - - 1 - - - - 5 3 ans 1999-2001
Drapeau : Chili Marcelo Ríos 1 1 1 1 - - - - - 1 - - - - 5 3 ans 1997-1999
Drapeau : États-Unis Jim Courier 2 1 - 2 - - - - - - - - - - 5 3 ans 1991-1993
Drapeau : Russie Marat Safin - - - - - 1 - - 3 - - - - 1 5 5 ans 2000-2004
Drapeau : Allemagne Boris Becker - - - - - - - - 1 - 3 - 1 - 5 7 ans 1990-1996
Drapeau : États-Unis Andy Roddick - 2 - - - 1 2 - - - - - - - 5 8 ans 2003-2010
15e Drapeau : Suède Stefan Edberg 1 - - - - - 1 - 1 1 - - - - 4 3 ans 1990-1992
Drapeau : Espagne Juan Carlos Ferrero - - 2 1 - - - - - - - - - 1 4 4 ans 2001-2004
Drapeau : Ukraine Andreï Medvedev - - 1 - - - - - - 3 - - - - 4 4 ans 1994-1997
18e Drapeau : Russie Nikolay Davydenko - 1 - - - - - 1 1 - - - - - 3 4 ans 2006-2009
Drapeau : Suède Thomas Enqvist - - - - - - 1 - 1 - - - 1 - 3 5 ans 1996-2000
Drapeau : Russie Daniil Medvedev - - - - - - 1 1 1 - - - - - 3 2 ans 2019-2020
Drapeau : Espagne Carlos Moyà - - 1 1 - - 1 - - - - - - - 3 7 ans 1998-2004
Drapeau : Allemagne Alexander Zverev - - - 1 1 1 - - - - - - - - 3 2 ans 2017-2018

Les autres vainqueurs

14 joueurs ont remporté 2 titres
Drapeau : France Jo-Wilfried Tsonga (PB) en 2008 et (CA) en 2014
Drapeau : Argentine David Nalbandian (MAD) et (PB) en 2007
Drapeau : Argentine Guillermo Coria (HB) en 2003 et (MC) en 2004
Drapeau : Australie Lleyton Hewitt (IW) en 2002 et 2003
Drapeau : Espagne Àlex Corretja (RM) en 1997 et (IW) en 2000
Drapeau : Afrique du Sud Wayne Ferreira (CA) en 1996 et (ST) en 2000
Drapeau : Pays-Bas Richard Krajicek (ST) en 1998 et (MI) en 1999
Drapeau : Australie Patrick Rafter (CA) et (CI) en 1998
Drapeau : Allemagne Michael Stich (HB) et (SK) en 1993
Drapeau : Croatie Goran Ivanišević (SK) en 1992 et (PB) en 1993
Drapeau : Espagne Sergi Bruguera (MC) en 1991 et 1993
Drapeau : France Guy Forget (CI) et (PB) en 1991
Drapeau : Russie Andrei Chesnokov (MC) en 1990 et (CA) en 1991
34 joueurs ont remporté un titre
Drapeau : Italie Fabio Fognini (MC) en 2019
Drapeau : Autriche Dominic Thiem (IW) en 2019
Drapeau : Russie Karen Khachanov (PB) en 2018
Drapeau : Argentine Juan Martín del Potro (IW) en 2018
Drapeau : États-Unis John Isner (MI) en 2018
Drapeau : États-Unis Jack Sock (PB) en 2017
Drapeau : Bulgarie Grigor Dimitrov (CI) en 2017
Drapeau : Croatie Marin Čilić (CI) en 2016
Drapeau : Suisse Stanislas Wawrinka (MC) en 2014
Drapeau : Espagne David Ferrer (PB) en 2012
Drapeau : Suède Robin Söderling (PB) en 2010
Drapeau : Croatie Ivan Ljubičić (IW) en 2010
Drapeau : Espagne Tommy Robredo (HB) en 2006
Drapeau : Tchéquie Tomáš Berdych (PB) en 2005
Drapeau : Royaume-Uni Tim Henman (PB) en 2003
Drapeau : Espagne Félix Mantilla (RM) en 2003
Drapeau : Argentine Guillermo Cañas (CA) en 2002
Drapeau : France Sébastien Grosjean (PB) en 2001
Drapeau : Allemagne Tommy Haas (ST) en 2001
Drapeau : Espagne Albert Portas (HB) en 2001
Drapeau : Roumanie Andrei Pavel (CA) en 2001
Drapeau : Suède Magnus Norman (RM) en 2000
Drapeau : France Cédric Pioline (MC) en 2000
Drapeau : Suède Thomas Johansson (CA) en 1999
Drapeau : Australie Mark Philippoussis (IW) en 1999
Drapeau : Royaume-Uni Greg Rusedski (PB) en 1998
Drapeau : Espagne Albert Costa (HB) en 1998
Drapeau : États-Unis Chris Woodruff (CA) en 1997
Drapeau : Tchéquie Petr Korda (ST) en 1997
Drapeau : Espagne Roberto Carretero (HB) en 1996
Drapeau : Suède Mikael Pernfors (CA) en 1993
Drapeau : Tchéquie Karel Nováček (HB) en 1991
Drapeau : Espagne Emilio Sánchez (RM) en 1991
Drapeau : Espagne Juan Aguilera (HB) en 1990

Les finalistes

16 joueurs ont échoué à plusieurs reprises en finale, sans jamais remporter un titre. Entre parenthèses, le nombre de finales perdues :